Selon Pépite

17 février 2018

- 306 - le faux Gérard

IMG_3497 (2)

A force de voir des "Gérard" partout sur la toile, forcément ça m'a fait envie. Ma soeur en a d'ailleurs réalisé une version tout à fait convainquante. Mais quand j'ai vu que ce must-have nécessitait l'assemblage d'une cinquantaine de pages en PDF, ma motivation s'est envolée. Certes ma soeur m'avait bien proposé son propre assemblage, déjà découpé; mais le nombre de pièces et la perspective du temps de réalisation m'ont fait renoncer.

IMG_3498

Désolée pour les photos portées complètement pourries, il faisait hyper froid; le shooting a donc été vite expédié!

Comme j'avais bien envie et surtout besoin d'un manteau, j'ai feuilleté mes patrons et suis tombée dans le premier numéro de "couture actuelle" sur 2 modèles assez sympas. Pas ou peu de réalisations sur le net. J'ai finalement opté pour le modèle Antonelli. Comme je n'étais pas trop sûre de mon coup, j'ai choisi un lainage (ou ce qui s'apparente à du lainage car je ne connais pas la composition qui est peut-être juste du gros synthétique) de mon stock, acheté il y a des années il me semble chez stop tissu. Il s'agit d'un pied de poule noir et blanc que je trouvais sympa mais qui finalement est un peu grossier. J'ai donc décidé de l'utiliser sur l'envers que je trouvais plus chouette.

Concernant le modèle, ce qui m'a séduit, c'est le faible nombre de pièces (qui signifie en général, rapidité d'exécution). J'ai ensuite hésité sur la taille. Certes je voulais un manteau loose mais pas non plus démesuré. Une fois les pièces recopiées, j'ai été un peu dubitative sur la pince devant au niveau des aisselles et la découpe un peu étrange au même endroit. J'ai cependant coupé mon tissu, la doublure et hop sous le pied de biche!

IMG_3499 IMG_3500

"Veste Antonelli" patron22 du magazine Couture Actuelle n°1 - taille 40 (pour un 38 du commerce)

IMG_3526

La réalisation n'a pas été vraiment compliquée. Malgré tout, le raccord sous les aisselles n'est pas parfait; c'est ce que je prédisais. Ca forme un pli étrange qui s'étompe à mesure que je porte la veste. D'autre part, j'ai souvent un souci en suivant les patrons à la lettre, car j'ai des bras assez longs. Donc bien souvent, je rallonge les manches; c'est ce que j'ai fait là aussi. Mais j'aurais du m'abstenir car elles sont un peu trop longues (à la fois il vaut peut-être mieux des manches trop longues que trop courtes, surtout en hiver).

IMG_3527

IMG_3529 IMG_3528

Le patron prévoit un seul bouton pour fermer la veste; alors pour corser l'affaire, je me suis lancée dans une boutonnière passepoilée. J'ai pour cela coupé du simili cuir que j'ai également utilisé pour le dessous de col. Ce point, que je redoutais énormément, s'est finalement bien passé. Je me suis aidée d'un livre de couture. Même si je suis mitigée sur le résultat, je porte beaucoup ce manteau. Il est chaud, il est confortable et je n'ai pas de souci pour l'enfiler même avec un gros pull. Le seul "reproche" c'est le choix du tissu. En effet, le motif pied de poule est très présent; ça m'empêche de le porter avec d'autres vêtements à motifs (en fait si je l'ai déjà fai mais j'avais vraiment l'impression d'être un arlequin en noir et blanc; je pense que ceux qui m'ont croisé ont du avoir mal aux yeux). En résumé, il faut que je le mette avec des vêtements unis ou pas trop expressifs. J'aimerais donc me coudre un nouveau manteau, cette fois dans un lainage uni. j'en ai un rose dans mon stock qui attend depuis assez longtemps... Reste à trouver le temps!

Lainage ou assimilé de chez Stop tissu, simili cuir et doublure de la boutique du Parc

Posté par lalaure à 05:56 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,


05 février 2018

- 305 - trendy X

IMG_3520

Après la réalisation de ce châle que j'ai cru ne jamais finir, je voulais me détendre sur un projet plus rapide à tricoter (comprendre des aiguilles plus grosses et un peu moins de laine). Je suis donc repartie sur un trendy; d'autant que j'avais la laine... je l'avais achetée en même temps que celle pour celui-ci. Cette laine bleu lagon avait été choisie par ma grande. Heureusement qu'elle est patiente!

IMG_3521

IMG_3522 IMG_3524

Pas grand chose à dire de plus sur le modèle que je pourrais tricoter les yeux fermés (enfin presque); ni sur la qualité de la laine que j'apprécie énormément (un exemplaire ici, un autre , et un dernier là) et qui tient bien dans le temps. Je porte énormément mon trendy chocolat.

IMG_3525

Mohair Diva (Mohair et Soie) coloris Lagon des Mohairs des fermes de France

Posté par lalaure à 04:24 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

30 janvier 2018

- 304 - toute petite minette

IMG_3438

Pour une toute petite minette, arrivée avec beaucoup d'avance, mais qui s'accroche à la vie et qui grandit déjà bien, j'ai cousu un petit ensemble bien girly. Suivant les conseils de mes ados, les modèles retenus devaient être confortables et faciles à enfiler (et aussi simple d'entretien, là c'était mon critère à moi). Nous avons feuilleté ensemble les quelques numéros d'Ottobre que je possède et nous avons choisi deux patrons du magazine n°1/2015.

IMG_3439

Tunique "Birdie Birdie" du magazine Ottobre 1/2015 - taille 74

Cette robe tunique est très simple à réaliser. J'ai choisi un immense coupon de mon stock, acheté pour mes filles qui n'en veulent maintenant plus (c'est rose et c'est bébé; bon ok!!!!). Ce jersey est très chouette à coudre. Il est double face: une face rayée et une face rose unie. Il est assez épais, ce qui lui donne une bonne tenue et qui le rend "doudou".

IMG_3440 IMG_3444

Pour le legging, j'ai choisi d'utiliser le jersey du côté uni pour contraster un peu. Là non plus pas de difficulté particulière. J'avoue qu'avec ce jersey, ça a été une partie de plaisir car de souci de couture qui gondole ou autre mésventure.

Legging "Caterpillar" du magazine Ottobre 1/2015 - taille 74

IMG_3441

Le petit ensemble a été offert à la petite famille qui est enfin rentrée chez elle. Certes l'ensemble ne sera pas porté dans l'immédiat, mais les enfants grandissent tellement vite (quand je vois que les miennes sont déjàdes ados!!!).

IMG_3443

Jersey rayé/uni de chez Tissu du Renard

Posté par lalaure à 04:22 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

25 janvier 2018

- 303 - Vichy jaune

IMG_3463

Pour la naissance d'un petit cousin arrivé en Décembre, j'ai cousu une tunique identique (même modèle, même tissu, même pression étoilée) à celle réalisée là. Il s'agit d'un modèle issu d'un livre japonais très simple à coudre. Même si j'en suis à ma n°ième tunique de ce patron, j'aime toujours autant le résultat.

IMG_3464

Patron 16 du livre 112 Japan Couture Addicte - taille 90

IMG_3465 IMG_3466

Comme ce bébé a une grande soeur, j'ai pensé qu'une tunique assortie serait la bienvenue. Là encore, j'ai ressorti mes classiques japonais. J'ai choisi une tunique déjà réalisée pour ma fille (patron prêt à l'emploi). J'ai utilisé le même tissu, les mêmes pressions étoilées et la même marque que pour le petit frère. Cette tunique est un vrai régal à coudre. J'aime beaucoup la forme. J'espère que ça conviendra niveau taille et que ça plaira aux intéressés.

IMG_3467

IMG_3468

Patron K du livre 08 Japan Couture Addicte - taille 120

IMG_3469 IMG_3470

Vichy blanc et jaune dont j'ai oublié la provenance...

Posté par lalaure à 02:34 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 janvier 2018

- 302 - garder les pieds au chaud

IMG_3453

Pour l'anniversaire d'une de mes amies qui vit à l'autre bout de la terre, j'ai eu envie de lui coudre une paire de chaussons. J'ai donc ressorti mon merveilleux livre japonais "my own handmade room shoes". Comme je ne connais pas sa pointure, j'ai choisi un modèle pas trop ajusté, que j'ai déjà réalisé, ici. Pour le tissu, j'ai choisi une chute de lainage bleu marine pour l'extérieur et un coton à motif pour la doublure. Pour que ce soit un peu moins monotone, j'ai brodé un petit motif sur le dessus dans la même couleur que la doublure.

IMG_3450 IMG_3454

IMG_3451

IMG_3452 IMG_3456

Patron 1 du livre "my own handmade room shoes" 165 Japan Couture Addict

IMG_3452 IMG_3455

IMG_3457

S'agissant d'un cadeau, j'ai cousu un petit pochon assorti. Pour compléter le colis, j'ai ajouté une broche et une petite carte home-made. J'espère que ça lui plaira et surtout que ça conviendra à ses pieds!!!! Belle et heureuse année à vous toutes et tous!

chute de lainage marine de la boutique du parc et coton à motif de chez eurodiff

Posté par lalaure à 05:13 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,


17 décembre 2017

- 301 - dans la hotte du Père Noel

IMG_3404

Ca faisait lontemps que j'avais envie de coudre une maisonette en tissu. Je n'ai eu ni le temps, ni l'occasion pour mes filles, mais heureusement j'ai des filleules!!!! La plus jeune, qui vient de fêter ses 6 ans, joue beaucoup avec des figurines "sylvanian family". Je me suis dit que c'était l'occasion rêvée de mettre en oeuvre mon idée. J'ai pas mal regardé sur pinterest pour piocher des idées. Je n'ai pas trouvé de tuto; alors j'ai fait comme d'habitude, j'ai suivi  mon instinct!

IMG_3403 IMG_3415

J'ai commencé par dessiner le gabarit de la maisonette; puis chaque façade de la maisonnette, intérieure et extérieure. Ce qui est chouette, c'est que j'ai exhumé des tas de petites chutes de tissu (déstockage, déstockage... minimaliste, mais quand même). J'ai commencé par couper la forme d'ensemble de la maison, à savoir le fond et le développé. Ensuite j'ai composé le décor de chaque façade en réalisant des appliqués. J'ai souligné quelques détails par des lignes de couture en piqué libre (pas évident à maitriser). Cette partie m'a énormément amusé. Une fois que tout le décor a été fini, j'ai procédé à l'assemblage. J'ai hésité entre deux techniques: soit assembler l'enveloppe extérieure, puis l'enveloppe intérieure et les coudre ensemble, soit assembler les deux enveloppes ensemble puis coudre les angles pour la mettre en volume. J'ai choisi la première solution, qui n'est peut-être pas la meilleure.

IMG_3406 IMG_3405

IMG_3410 IMG_3407

En effet, comme les morceaux sont assez petits (le fond fait 10 x 15 cm), quand j'ai retourné le tout, les angles n'étaient pas parfaits. J'ai inséré du plastimousse à l'intérieur pour rigidifier un peu la maisonnette; et j'ai tenté de surpiquer les arrêtes pour mieux les marquer. Le résultat n'est pas vraiment ce que j'espérais; on est loin de la perfection. C'est sans doute du à certaines approximtions de mes coutures, même si j'ai coupé mes morceaux avec beaucoup de minutie.  Malgré tout je trouve cette maisonnette assez charmante par les décors qui me plaisent bien.

IMG_3409 IMG_3408

Concernant le fonctionnement, j'ai utilisé du velcro sur le côtés pour fermer correctement la petite maison, le but étant de pouvoir emporter les personnages et leurs accessoires sans les semer sur le passage. Pour le toit, j'ai simplement mis un bouton et une bride. J'ai bien sûr cousu des anses pour faciliter le transport (chute de simili cuir de mon stock).

IMG_3411 IMG_3412

IMG_3413 IMG_3414

La petite famille lapin de ma filleule va pouvoir voyager en toute sécurité et partir en weekend ou en vacances sans encombrer la voiture. Comme j'ai une autre filleule du même âge qui a la même passion pour ces figurines, je pense en réaliser une autre pour son anniversaire (mon agenda est trop booké pour que je puisse être dans les temps). Et vous, qu'avez vous cousu pour la hotte du Vieux Barbu?

Coupon de coton beige de chez Eurodif pour l'enveloppe global et pour le reste chutes de mon stock impressionnant

Posté par lalaure à 16:32 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

27 novembre 2017

- 300 - manteau rouge

IMG_1392

En décembre dernier, cela faisait des mois que ma grande fille me tannait pour avoir un manteau rouge. Naturellement, rien en boutique! Et comme elle commence à avoir des idées particulièrement précises, je me suis résolue à lui coudre la bête. En plus, ça faisait un défi car je n'ai jamais cousu de manteau... Bref, je suis partie à la quête du coupon parfait parce que je n'avais rien en stock. J'ai profité d'une formation de deux semaines à Paris pour écumer le marché Saint Pierre, mais je suis rentrée bredouille. J'ai finalement trouvé du caban rouge corail chez Eurotissu. Pas exactement la couleur recherchée qui était du rouge Malboro, mais bon c'était ça ou rien. Le modèle, elle l'avait repéré sur un modèle Ottobre, c'était le patron d'un trench! Je me suis demandée si c'était bien adapté ce patron, mais la commanditaire m'a dit que c'était ce qu'elle voulait. J'ai donc coupé les morceaux, le 31 Décembre juste avant de partir réveillonner chez nos amis (c'était pour me motiver pour 2017). Malheureusement les morceaux ont attendu un bon moment avant d'être assemblés. En effet, avec la rentrée et tout ce qui se greffe en début d'année, je ne m'y suis remise que vers le 20 janvier...

IMG_1394

IMG_1395 IMG_1396

modèle 37 "filmstar" du magazine Ottobre 1/2015  - taille 164

IMG_1399 IMG_1397

IMG_3358 IMG_3361

IMG_3362

Le modèle en lui même ne présente qu'une difficulté: les poches à revers. Le reste est long à coudre mais reste basique. Comme c'était mon premier manteau j'ai vraiment fait attention à ne pas brûler les étapes et me suis appliquée. Malgré ça, les poches sont complètement ratées. Pourtant il y avait un détail explicatif à la fin des explications du magazine (en général les points techniques du magazine Ottobre sont très bien faits, mon seul reproche ce sont les explications parfois un peu trop synthétiques). En coupant la fente des poches, j'ai pourtant veillé à ne pas aller trop loin, mais en retournant le tout, ça plissait et on apercevait la doublure de poche. Il faut dire que j'ai cumulé deux erreurs: la première, j'ai jeté tous les restes de tissus avant d'avoir cousu le manteau (ce que je ne fais jamais; certes il ne restait quasi rien, mais j'aurais pu recouper une poche ou deux) et la seconde, je me suis trompée dans l'assemblage entre le dessous de poche et la doublure. J'ai donc camouflé mes boulettes avec des petits points à la main qui accentuent les plis disgracieux. Ce ratage m'a vraiment contrariée mais ma fille m'a dit qu'elle s'en fichait complètement car l'ensemble lui plaisait beaucoup. Comme j'avais jeté les restants de tissu, je n'avais plus rien pour coudre les passants (que j'avais omis de couper bien sûr). Je les ai donc réaliser avec du coton à broder de mon stock, qui avait la même couleur rouge corail. L'assemblage de la doublure qui me stressait au plus haut point s'est parfaitement déroulé et je suis même fière sur ce point là (même si contrairement au poches, il est invisible de l'extérieur: dommage, vraiment dommage). Pour une première expérience, je suis quand même assez contente du resultat. J'étais dubitative sur la couleur mais finalement à la sortie du collège, je repère ma minette au premier coup d'oeil (les autres ont tous des manteaux noirs ou gris) et puis de loin, elle est flashy, ce qui est finalement un point positif question sécurité routière. Le retour des copines a été "trop stylé ton manteau".

IMG_3359

IMG_3360

IMG_1398 IMG_1400

caban rouge corail de chez Eurotissu et doublure matelassée marine de la boutique du parc

Posté par lalaure à 05:20 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

06 novembre 2017

- 299 - Paris Pékin

IMG_3138 IMG_1838

L'année dernière au printemps, j'avais craqué sur deux écheveaux de laine d'absolue douceur chez Lil Weasel: la Malabrigo Mechita. J'étais resté 3 plombes dans la boutique car je n'arrivais pas à me décider pour le coloris (pourquoi sont-ils tous beaux?). J'ai finalement choisi une référence classique mais dont je ne me lasse pas. J'avais décidé de faire un châle mais pour une fois pas un trendy! J'ai repris le principe de ce châle là. Et roule ma poule (enfin tricote ma Pénélope)...

IMG_3139

IMG_1839

J'ai commencé ce tricot quasi dans la foulée de l'achat (soit au printemps 2016), j'étais motivée comme jamais. Un petit rang par ci, un petit rang par là... Au début, ça avançait gentiment et puis les rangs se sont allongés, allongés...  et la motivation a chuté. Je n'ai cependant pas renoncé. Je l'ai emmené en vacances en Normandie, en Bretagne, en Cornouaille, il a fait quelques aller-retours à Paris, je l'ai aussi emporté en Alsace. Au fil du temps les pelotes diminuaient. Mais je n'avais toujours pas achevé la bête à Noël.

IMG_3141 IMG_3142

Comme j'étais proche de la fin, je l'ai emporté en Chine mais le trajet en avion n'a pas suffit à le terminer... Je me suis donc mise au défi de le finir avant notre arrivée à Pékin pour la visite de la grande muraille. Je suis accrochée comme une folle aux aiguilles dans le train et quelques heures avant l'arrivée, le châle était enfin prêt pour l'ascension de ce monument incroyable. Youhouuuuuuuuuuuuuuuuuuu... J'avoue que ça tombait à pic, parce que quelques jours avant, il avait neigé. Certes la température était positive et la neige a vite fondu, mais au moins je pouvais protéger mon cou fileux.

Pour en revenir au tricot j'ai tricoté la totalité des deux écheveaux et quand je dis totalité c'est qu'il ne reste que 15 cm... oui j'ai eu de la chance quand j'ai rabattu les mailles. Ce tricot m'a aussi occupé une année entière puis que je l'ai fini en février 2017. Il est super long, super doux et c'est un peu mon chou (enfin mon doudou), il ne me quitte plus.

IMG_1841

Malabrigo Mechita coloris 052 Paris Night de chez Lil Weasel

Posté par lalaure à 05:35 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :

30 octobre 2017

- 298 - Laura Ashley

IMG_3137

Lors de notre voyage dans l'empire du milieu, nous avons visité un "mall" immense où il y avait tellement de tissus que ça m'a coupé l'envie d'en acheter (trop de choix, tue le choix). Afin de ne pas rentrer bredouille, j'ai tout de même pris 3 coupons, dont un très fleuri. Il s'agit d'un jersey matelassé faussement british, qui me fait penser aux imprimés de Laura Ashley (adolescente, j'ai eu ma période romantique ou j'étais en admiration devant les collections Laura Ashley, depuis ça m'est passé). J'avais très envie de la transformer en robe ou en veste. Je me suis finalement décidée pour une veste en choisissant le gilet monceau.

IMG_3122 IMG_3125

IMG_3123

Patron Monceau de Cosy Little Word - taille 38

IMG_3135 IMG_3136

Comme dans bien des projets, je me suis interrogée sur l'effet mémérisant de ce projet. Mais à force de voir des bombers, vestes et autres à grosses fleurs, je me suis dit, vas-y fonce, le ridicule ne tue pas! J'ai donc choisi la taille 38 (because c'est ma taille et ça correspond à mes mensurations). J'ai coupé le tissu, assemblé les morceaux (fingers in the noze tellement ce modèle est simple à coudre). Et puis au moment de faire les finitions, j'ai eu un petit remord, je me suis dit qu'il aurait fallu la doubler pour qu'elle soit bien chaude et un peu plus raide. Comme à l'essayage elle était un peu large, j'ai pris des restes de doublures matellassées (et là erreur)... Certes l'idée était vraiment sympa, sauf que matellassage = épaisseur! La veste un peu large est devenue un peu juste en carure. Il aurait fallu que je choisisse le taille au-dessus pour que je sois plus à l'aise. Voilà ce que c'est que de changer d'idée en cours de chantier (j'aurais quand même dû le savoir). Tant pis pour mon confort, je la porte quand même cette veste, il suffit de ne pas mettre de pull, juste un petit tee shirt.

jersey fleuri d'un "mall de Shenzhen" et doublure matelassé "la boutique du parc"

Posté par lalaure à 21:05 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

26 octobre 2017

La fille de Brooklyn

La fille de Brooklyn de Guillaume Musso

Conseillé par ma libraire favorite, j'ai choisi ce livre un peu sans conviction. Et bien à peine commencé, je ne l'ai plus lâché. Ca m'a tenu en haleine jusqu'à la fin. J'avais lu avec bonheur les premiers livres de Guillaume Musso, puis j'ai été un  peu déçue au bout du quatrième (un peu lassée peut-être). Certes ce n'est pas de la grande littérature mais si vous voulez passer un bon moment, il est parfait. Naturellement il y a plein plein de rebondissements, pas trop de personnages (comme ça on n'est pas perdu et on ne se fatigue pas trop les neurones) et on voyage entre Paris et New-York. Je pense que ce qui m'a poussé à le prendre c'est que la quatrième de couverture le présentait un peu dans l'esprit du "secret du mari" de Liane Moriarty que j'avais bien aimé.

Résultat de recherche d'images pour "la fille de brooklyn"

Quatrième de couverture: "Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer. L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé : « Si j’avais commis le pire, m’aimerais-tu malgré tout ? » Vous auriez répondu quoi, vous ? Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire. Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo. – C’est moi qui ai fait ça. Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours. Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu. Et depuis, je la cherche.   Intense et captivant, un cold case aussi addictif qu’une grande série télé.   Intrigue diabolique, personnages uniques et attachants, suspense de tous les instants : avec La fille de Brooklyn, Guillaume Musso signe l’un de ses romans les plus ambitieux et les plus réussis.   À propos de La fille de Brooklyn : « Un suspense insoutenable ! Attention, une fois le roman ouvert, vous ne le lâcherez plus jusqu’à savoir qui est vraiment cette fille de Brooklyn. Nuits blanches en perspective… "

Extrait choisi: " Chant des cigales. Berceuse du ressac. Légère brise diluant la moiteur soyeuse de l’air. Sur la terrasse qui s’avançait à flanc de rocher, tu avais allumé des bougies parfumées et des photophores censés éloigner les moustiques, j’avais mis un disque de Charlie Haden. Comme dans un roman de Fitzgerald, je m’étais installé derrière le comptoir du bar en plein air où je nous préparais un cocktail. Ton préféré : un Long Island Iced Tea avec beaucoup de glaçons et une rondelle de citron vert. Je t’avais rarement vue aussi enjouée. On aurait pu passer une bonne soirée. On aurait passer une bonne soirée. Mais à la place, je me suis enfermé dans une pensée obsessionnelle, une vieille antienne qui me trottait depuis quelque temps dans la tête, mais que j’avais contrôlée jusqu’alors : « Tu sais, Anna, il ne faut pas qu’on ait de secrets l’un pour l’autre. »"

Posté par lalaure à 09:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]