Selon Pépite

11 octobre 2018

- 321 - un été avec Louise

Cet été, nous étions invité chez des amis puis chez des cousins pour les vacances. Alors pour gâter mon amie C. et ma cousine D., j'ai décidé de leur coudre un top Louise, si joli et si facile à porter. J'ai choisi des tissus de mon stock: un coton lin blanc pour mon amie C. qui porte beaucoup de hauts blancs au quotidien et un voile de coton fleuri pour ma cousine D. Pour toutes les deux, j'ai choisi la même taille que moi, en espérant que ça conviendrait et j'ai fait la modification proposée par by sandra's hand pour que ce soit soutif compatible, mais surtout parce que je trouve que les bretelles sont mieux placées. J'ai également modifié le revers dos que je coupe droit, sans faire les découpes en pointes.

Pour mon amie C. le verdict à l'essayage a été sans appel: ça n'allait pas du tout! Le top était trop serré et la modification de l'emplacement des bretelles ne tombait vraiment pas bien sur elle (pensée pour ma jumelle de couture: effectivement coudre loin du modèle ne garantie pas un cadeau réussi). J'ai donc gardé le top pour moi et je lui en ai cousu un autre dans le même tissu sans modifications de bretelles et dans la taille du dessus. Je n'ai pas vu ce que ça donne sur elle, car c'est le facteur qui lui a apporté mais elle semblait ravie.

IMG_3888 IMG_3886

Patron top "Louise" de République du Chiffon - taille 40

IMG_3887

IMG_3889

Pour ma cousine D., je craignais les modifications, car je n'ai plus assez de tissu pour coudre un nouveau top. Mais heureusement pour cette fois, ça tombait impecc. Elle l'a visiblement bien apprécié pour ses vacances en Espagne car elle m'a envoyé une photo.

IMG-20180824-WA0000

IMG_3890 IMG_3892

Patron top "Louise" de République du Chiffon - taille 38

IMG_3891

IMG_3893

coton lin blanc du tissu du renard et voile de coton fleuri de chez Mondial Tissu

Posté par lalaure à 11:16 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,


30 septembre 2018

- 320 - la veste géométrique

IMG_4389

Cet hiver, j'ai vu pas mal de vestes avec des motifs géométriques. Naturellement ça me faisait envie, terriblement envie! Mais comme je fais moins de couture ces derniers temps et que je n'ai pas toujours beaucoup de temps, la veste est restée à l'état de "projet". Pourtant j'avais tout: le tissu ET le modèle. J'avais, en effet, repéré dans le livre "coudre avec un mètre de tissu", un modèle tout simple qui correspondait bien à mon idée; et en prime, le coupon que j'avais n'était que d'un mètre pour un laize de 1,40m. Il a fallu attendre mon anniversaire en Juin, pour que le projet de veste avance un peu (mon Chéri m'a offert de nouveaux ciseaux de couture, il fallait donc bien les tester). Ni une ni deux j'ai recopié le patron et coupé mon coupon. J'ai choisi une taille L, un peu plus grande que ma taille dans les mensurations, car j'avais envie de la doubler et j'ai déjà cousu une veste étriquée: c'est extrêment désagréable à porter.

IMG_4390

IMG_3894 IMG_3899

IMG_3895

C'est la première fois que teste ce livre. J'ai donc croisé les doigts pour que ce soit bien coupé. Concernant le plan de coupe (vu que je n'avais qu'un mètre de tissu), pas moyen de faire des raccords. J'ai suivi la disposition proposée et j'ai commencé à faire les pinces et assembler.

IMG_3897

Patron L  du livre "coudre avec un mètre de tissu de Marijke Sileghem - taille L

IMG_4395

IMG_3900

IMG_3901 IMG_3902

IMG_4394

J'ai eu un doute concernant les manches. Comme elles sont en deux parties, fallait-il "souligner" le raccord impossible par un passepoil ou ne rien mettre pour tenter de dissimuler le mauvais détail? J'ai vraiment hésité et finalement je me suis qu'avec un passepoil, ça accentuerait "le défaut". Bien m'en a pris car finalement, je trouve que ça passe plutôt bien et que le raccord de manche n'est pas le premier truc qui saute aux yeux.

Le patron est normalement celui d'une chemise. J'avais plutôt imaginé ma veste sans fermeture, dans un style "bord à bord". J'ai tout de même repris les crochets utilisés pour cette veste là, partie à la poubelle car étriquée et complètement boulochée (grrrrrrrr les vilains tissus de mauvaise qualité). Pour la doublure, je n'avais dans mon stock rien qui m'emballe vraiment. Je souhaitais néanmoins un joli tissu car je me suis rendue compte, surtout avec une veste "bord à bord", que la doublure reste assez visible même portée! Je suis finalement tombée sur un joli coupon, offert par la petite manufacture du Lys, qui faisait pile 1 mètre et qui s'accorde bien avec.

IMG_3896 IMG_3898

IMG_4396

Je suis ravie de cette veste de rentrée. Elle me permet de porter un pull fin en dessous.

tissu géométrique eurdiff et doublure voile de coton offert par la petite manufacture du Lys.

Posté par lalaure à 21:20 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

28 août 2018

- 319 - combishort

IMG_4339

IMG_4325 IMG_4338

Ce n'est un secret pour personne, les combishorts ont déferlé en masse sur la blogo et dans les vitrines des magasins. Mes filles, particulièrement l'ainée, n'ont pas tardé à me réclamer cette pièce indispensable... Après avoir exhumer tous les modèles de combishort en ma possession, aucun n'a eu grâce aux yeux de la plus grande (en fait il aurait fallu que je compile plusieurs modèles pour coudre son patron idéal: trop risqué); j'ai donc été faible et lui en ai offert tout fait dans une boutique (il lui allait bien, c'était ce qu'elle voulait,bref elle est heureuse).

Pour ma plus jeune fille, j'avais bien moins de modèles; en réalité je crois même que je n'en avais qu'un seul qui puisse aller, dans un magazine Ottobre. Visiblement le modèle lui convenait (bien moins difficile que sa soeur, pourvu que ça dure), restait à trouver le tissu. Elle a puisé dans mon stock (heuuuuuuu stock très récent puisque le tissu a été acheté en juin lors d'une promo 2 mètres achetés le 3ème offert). Je n'avais plus d'excuses pour m'y coller.

IMG_4318 IMG_4322

Combishort Vintage style modèle 24 du magazine Ottobre 3/2016 - taille 152

Côté réalisation, la seule difficulté réside dans la taille élastiquée. J'avais déjà un peu galéré pour ma robe de l'été dernier, alors j'ai fait un montage à ma sauce (attention la description qui va suivre n'a absolument rien de conventionnel, âme sensible s'abstenir). J'ai assemblé le bas avec les deux morceaux de ceinture (la pièce de ceinture intérieure et la ceinture visible à l'extérieur). Sur la pièce de ceinture intérieure (celle qu'on ne voit pas), j'ai réalisé des boutonnières de la hauteur de mon élastique à 2 cm du bord à chaque extrémité. Puis j'ai assemblé les deux ceintures à la partie haute. Pour finir j'ai assemblé les côtés depuis les manches jusq'en bas du combishort. A l'extérieur ça fait des raccords impeccables (ô joie, ô fierté), à l'intérieur c'est moins joli mais ça ne gâche rien au confort (surtout que j'ai positionné le tissu d'un côté sur l'envers et l'autre sur l'endroit...)!

IMG_4344

IMG_4340 IMG_4341

Au départ, je pensais réaliser l'ensemble dans le même tissu. Mais ma fille, toujours de bons conseils et qui a des idées bien précises, m'a dit qu'elle souhaitait un col contrastant. Le bleu marine s'accordait bien, alors zouuuuuuuu, sous le pied de biche! Elle a eu raison, j'aime beaucoup ce petit col. Pour les boutons, j'ai préféré utiliser des pressions: plus facile à l'usage et aussi à la pose.

Pour les photos, ma future sixième avait également une idée bien determinée: elle souhaitait faire le shooting sur un chemin (juste derrière chez nous) quand le soleil commence à décliner (à contre jour quand le soleil joue avec les arbres). Nous avons donc guetté le moment opportun et couru jusqu'à l'endroit idéal.

Il me reste un grand morceau de ce tissu. J'ai bien envie de me coudre une robe mais j'hésite un peu sur le modèle... si vous avez des suggétions, elles sont les bienvenues (même si c'est vraisemblablement hyper confortable, pas de combishort pour moi, je trouve que ce n'est pas pratique).

IMG_4323

IMG_4324

Tissu fleuri de chez Mondial tissu

Posté par lalaure à 20:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juillet 2018

- 318 - déjeuner sur les bords de Loire

IMG_3838

IMG_3845

Début Juillet, mes poulettes adorées sont parties au bord de la mer avec mes parents. J'ai donc profité de cette période pour me faire un programme "slow life": vélo pour aller au bureau (10 bons kilomètres pour se mettre en jambes dès le matin - 1 jour sur 2 parce qu'il y a quand même pas mal de côtes bien raides) et déjeuner au bord de la Loire avec mes pinceaux. Ca fait du bien de prendre le temps de vivre!

IMG_3839 IMG_3843

IMG_3841

IMG_3846 IMG_3847

J'ai également emporté mes carnet et aquarelles sur la moissonneuse de mon mari un dimanche après-midi; on a écouté le match de la coupe du monde de foot, c'était très sympa!

IMG_3842 IMG_3844

 IMG_3840

Même si je n'étais pas en vacances, cette parenthèse m'a fait un bien fou. Cette vie au ralenti, sans rythme effrené, m'a permis de faire le vide, tant dans ma tête qu'à la maison (méga rangement). J'attends maintenant avec impatience les vacances pour découvrir de nouveaux horizons. Et vous, avez vous profité de l'été pour vous reposer?

Posté par lalaure à 05:19 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juillet 2018

- 317 - jupe express de Noel

IMG_3883

Il y a deux ans, la veillle de Noel, j'ai du coudre une jupe dans la précipitation parce qu'on n'avait pas anticipé les tenues festives. Cette année (comprendre Noël 2017) j'avais donc demandé à mes filles de faire le point. Pour la grande c'était tout bon. Pour la plus jeune qui voulait mettre ses collants bleu marine (elle fait une fixette sur cette couleur, c'est dingue, je vous en reparle bientôt), il manquait juste une jupe. Rien dans les fonds de placards de sa grande soeur qui puisse convenir. J'avoue que côté délai, j'étais déjà un peu juste car nous étions à J-3... Les jours ont continué à s'égrener à un rythme fou et avec toujours davantage de petites choses à préparer quand le vendredi soir, ma fille me demande "comment on fait pour la jupe?" Ouuuuuuuuuuuuups ça m'était sorti de la tête!!!!!!!!!!!!!! Le Hic, c'est que nous fêtions Noel le lendemain et que le soir même nous allions au restaurant.

IMG_3884 IMG_3885

Patron "jupe froncée" de mlm patrons - taille S (pour une grande fille de 11 ans habillée en 14)

Pour calmer les esprits, je lui ai sorti quelques coupons et lui ai demandé de choisir pendant que je prenais ma douche (je venais de rentrer et nous devions repartir 45 minutes plus tard). Je lui ai dit que côté patron, ce serait la jupe froncée mlm (rapide à coudre et qui m'avait déjà sauvé la mise il y a deux ans). Elle avait choisi le restant d'un coupon dans lequel je me suis fait une robe. Elle voulait qu l'on soit assorties pour les fêtes. Comme il me restait 15 minutes, j'ai coupé le tissu et assemblé les poches et les côtés. Je suis donc partie au restaurant avec quelques petits fils sur mes collants ;-°)

Dès notre retour, je me suis jetée sur l'ourlet et la ceinture. En moins de 20 minutes, j'étais couchée, la jupe était prête, sauvée!

Je profite de cet article pour vous montrer la même jupe réalisée au printemps 2017 et jamais bloguée (faute de temps et de motivation). Elle a du être cousue dans les mêmes circonstances d'urgence et de précipitations, la veille d'un départ en vacances ou pour compléter une tenue, je ne me souviens plus.

IMG_3880

IMG_3881 IMG_3882

Piqué Polyester de chez Bennytex et coton rouge à étoile de chez Tissus Papi

Posté par lalaure à 15:53 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,


20 juillet 2018

- 316 - déshabiller mon beau frère IV

IMG_3816 IMG_3817

A force de voir tous les magnifiques tops "Louise" de ma jumelle, j'ai aussi eu envie de m'en coudre pour cet été. Ce patron est parfait pour écouler les petits coupons, car il est peu gourmand en tissu. Pour ma première version, j'ai eu envie d'utiliser une chemise de mon beau-frère, dont le tissu me plaisait bien: fond blanc avec fines rayure bleu ciel et beige réhaussée d'un filet moka (bref, regardez sur les photos, c'est plus parlant; notez au passage que le bracelet offert par mes soeurs pour mon anniversaire est parfaitement assorti à ce tissu).

IMG_3833

IMG_3826

Patron top "Louise" de République du Chiffon - taille 38

IMG_3823

IMG_3822

La réalisation est hypra simple et super rapide. Je la conseille même aux débutantes qui voudraient se lancer. Comme la chemise que j'ai utilisée avait des coutures anglaises latérales, je les ai juste modifiées pour que ça coïncide avec le rabat du décolleté. La seule bétise que j'ai faite, concerne les bretelles. J'ai voulu les régler sur moi, mais je les ai cousues trop courtes. Pour le fit général, ça ne me dérange pas, mais ça engendre un phénomène un peu agaçant: la pointe du rabat se relève (regardez sur les photos, elle n'est jamais en place). J'hésite à faire un point pour la fixer.

Comme l'a souligné By Sandra's Hand, les bretelles ne sont pas soutif compatibles. Personnellement ça ne me dérange pas car j'ai un soutien gorge sans bretelles. Mais je reconnais que leur emplacement est peut-être trop rapproché sur le devant. Je pense que pour une prochaine version, j'utiliserai le tuto de By Sandra's Hand pour modifier ce point.

IMG_3818 IMG_3819

J'aime beaucoup le porter sorti sur un pantalon, parce que j'ai conservé l'arrondi de la chemise (coudre un top sans ourlet, le top).

IMG_3820 IMG_3821

Louise s'accorde bien aussi avec ma jupe Charlotte, mais là, c'est mieux rentré.

IMG_3825

Comme ma fille a complètement craqué sur le modèle, je lui en ai cousu une version en taille 36 dans un tissu de son choix (un tissu qu'elle m'a fait acheter chez Mondial Tissu alors que je m'étais résolue à ne plus agrandir mon stock de tissus; mais comme je suis faible et que mon ado de fille ne me demande pas souvent de coudre pour elle, j'ai craqué...).

IMG_3829

Voici donc la version teenager! Désolée pas de clichés porté, le modèle est en vacances (mais croyez moi, le top tombe impecc et elle le porte)!

IMG_3827 IMG_3830

Pour cette réalisation, j'ai fait des coutures anglaises, car c'est super propre côté finitions (et pour si peu d'assemblage, j'avais la flemme de sortir ma surjeteuse).

IMG_3831

chemise de mon beau-frère pour ma version et coupon de chez mondial tissu pour le version teenager, le rabat des deux versions est une chute de coton blanc.

Posté par lalaure à 04:22 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 juillet 2018

Miss Cyclone

Miss Cyclone de Laurence Peyrin

Conseillé par ma librairie préférée (moins de 100 mètres de mon bureau et ouverte le midi... hyper dangereux pour ma carte bancaire...), ce roman est véritablement distrayant. En effet, je voulais lire du léger mais pas niais. Il s'agit de l'amitié entre June et Angela, toutes deux très différentes, de leur adolescence jusqu'à la quarantaine. Leurs choix, leur milieux social, leurs destins et leurs ambitions sont divergents; malgré tout, elles restent proches et très liées. J'ai beaucoup apprécié le parallèle entre la vie des deux amies et les évènements marquants des Etats-Unis, le questionnement sur leur devenir à l'adolescence et celui qu'elles ont sur leur vie adulte. Le roman évoque aussi l'intimité entre les femmes: les sujets qu'elles partagent ou les secrets qu'elles gardent. Bref, si vous ne savez pas quoi emporter sur la plage, je vous le conseille!

Mi-Cyclone

Quatrième de couverture: "À Coney Island, les manèges sont à l'arrêt. Face à la mer grise, Angela et June partagent une cigarette. C'est l'hiver de leurs 16 ans. L'hiver où John Lennon va mourir. L'hiver où les deux jeunes New-Yorkaises, si différentes mais complices depuis l'enfance, entrent dans l'âge adulte. Un secret, cette nuit-là, décidera de tout : les amours, les mariages, les rêves et les échecs. Tandis que la ville change, souffre ou s'amuse, les deux copines vivent côte à côte cet étrange grand huit : le cyclone de la vie."

Extrait choisi: "Deux filles assises sur un rocher, au bout du bout de Brooklyn, un jour d'hiver face à l'immensité de l'océan. Deux petits points de rien du tout, en équilibre - voilà ce qu'elles étaient cejour là.

- On s'en fume une?

- Tu en as?

- Ben oui.

June sortit un à un les livres de son sac, les posant en une pile parfaite sur le rocher, excerçant  une pression experte sur les coins pour que pas un centimètre ne débordeAngela soupira: son amie était ce genre-là, à faire des piles, des listes avec des mots soulignés, à aligner ses stylos dans le même sens et à retirer l'opercule de la pâte à tartiner jusqu'à ce qu'il ne reste plus le moindre filament d'aluminium sur le couvercle. Ce sens de l'ordre indiquait à coup sûr des penchants criminels, raillait Angela.

June extirpa du fond de son sac le paquet de Malboro un peu aplati et le tapota soigneusement pour qu'il reprenne une forme convenable avant d'en faire dépasser une tige et de la tendre à son amie. Un vrai gentleman. Amusée, Angela secoua la tête et sortit un briquet de sa poche.

Les deux filles tirèrent tranquillement sur leur cigarette un petit moment, en silence, le nez planté sur l'horizon. L'océan était d'un gris triste, plombé par endroits de grains de sable en suspension, des remous savonneux venaient crépiter sur la roche argentée jusque sous leurs pieds. L'eau bougeait à peine, par grosse masses feignantes; on aurait dit un champ de baleines, se dit Angela. Revenue à sa préoccupation du moment, elle rompit le silence.

- Je vais fumer plus, dit-elle.

- Hein? fit June, sortie de sa torpeur. Tu ne vas plus fumer?

- Mais non. Je vais fumer plus.

June eut l'air soulagée. Abandonner leur cigarette quotidienne aurait été un coup de canif dans leur contrat moral, qui comprenait un nombre infini d'alinéas, dont l'un exigeait une dose de nicotine et quelques goudrons en sortant du lycée.

- Cool, dit June Pourquoi cette bonne résolution? On n'est pas encore le 1er janvier, mais moi ça me va.

- Pour maigrir.

- Quoi?

Il paraît que la clope fait maigrir.

- Ouais. Mais c'est pas la clope qui fait maigrir, c'est que si tu fumes toute la journée, eh ben t'as plus le temps de manger.

Angela considéra un instant la thèse avec toute l'attention qu'elle méritait et haussa les épaules. Ca n'irait pas: elle adorait manger. Sa mère était la meilleure cuisinière du monde. C'était foutu: elle serait grosse, ensuite elle serait enceinte, et pour finir vieilleet obèse - anatomiquement parlant, sa vie était toute tracée. Telle était sa préoccupation du moment.

- Tu n'es pas grosse, dit June en lui tendant de nouveau le paquet. Viens, on va marcher."

Posté par lalaure à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

26 juin 2018

- 315 - Véronique ou Davina???

IMG_3742

Après avoir tricoté les guêtres de ma fille, j'avoue, j'ai eu envie d'en avoir aussi. En plus, ma prof de gym en porte souvent (elle en a une paire grise avec des pompons que je trouve super chouette). J'ai donc regardé dans les pelotes héritées de ma grand-mère si je pouvais trouver mon bonheur. Il y avait une pelote grise esseulée, je me suis dit que ce serait parfait. Je ne savais pas de quel métarge ou grammage j'avais besoin, alors j'ai commencé à les tricoter en simultanées. J'ai donc monté 64 mailles, que j'ai tricotées en côte 2 x 2.

IMG_3739

IMG_3740

J'ai trouvé ce projet extrêment long, fastidieux et ennuyeux. Si j'ai persisté, c'est parce que j'en avais vraiment envie! Je suis allée jusqu'à la fin de ma pelote. Ca reste hyper court (seulement 18 cm de haut), je vous le concède mais tant pis, je suis contente malgré tout! Je les enfile donc pour aller à mon cours de gym par dessus mon legging.

IMG_3743

Comme un soir, il y a eu un reportage sur Véronique et Davina, j'ai expliqué à mes filles que leur émission (à l'époque où j'étais toute jeune et dans leurs âges)  était une institution et que j'aimais beaucoup les regarder le dimanche matin. Alors à chaque fois que je pars à mon cours de gym avec mes guêtres, j'ai droit à: "Alors, Veronique ou Davina ce soir????"

laine grise du stock de ma grand-mère tricoté avec des aiguilles de 4

Posté par lalaure à 06:21 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

19 juin 2018

- 314 - petite maison

IMG_3684

Ayant deux filleules du même âge (et toutes les deux fans absolues des petites figurines à têtes d'animaux), je me suis donc motivée à coudre une deuxième maisonette en tissu pour les "sylvanian family". J'ai repris les dimensions de la précédente et le même principe. Les décors sont très semblables et dans des tissus similaires.

Comme la première, ce projet est extrêment chronophage, parce qu'il faut découper plein plein de petites chutes de tissus, les coudre et abuser du fer à repasser (car mes chutes sont stockées en vrac, pas repassées, pas pliées... en fait, c'est une poubelle géante).Je me suis néanmoins bien amusée. En effet, fouiller les chutes de tissus, fait remonter des souvenirs, réussis ou non, beaucoup portés ou oubliés.

IMG_3685 IMG_3688

J'ai bien aimé faire du piqué libre pour souligner certains détails, c'est un peu comme dessiner sur le tissu. Je ne pense pas refaire de maisonnette prochainement (mes filles m'ont presque fait promettre de réaliser d'autres maisonnettes pour leurs enfants... J'ai encore le temps, mais j'espère ne pas coudre un village entier...), mais ça reste un chouette moyen de valoriser les chutes de tissus (si j'avais le temps et la motivation, je ferai sans doute d'autres petits objets dans le même esprit).

IMG_3687 IMG_3686

IMG_3689

Pour un meilleur maintien des parois, cette fois je les ai collées. Je ne sais pas à la longue ce que ça donnera mais je trouve qu'elle a une meilleure silhouette que la précédente.

IMG_3691 IMG_3690

 La maisonnette a bien plu. Il faut dire que la petite destinataire doit posséder la quasi globalité de la panoplie des "Sylvanian Family", alors un nouvel accessoire hors catalogue: c'était inédit!

IMG_3692

Coupon de coton beige de chez Eurodif pour l'enveloppe global et pour le reste chutes de mon stock impressionnant

Posté par lalaure à 05:37 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

12 juin 2018

- 313 - déshabiller mon beau frère III

IMG_3699

J'ai toujours un petit stock de chemises héritées de mon beau-frère; j'ai déjà transformé quelques unes de ses chemises dont on peut voir les réalisations ici et . L'été dernier, j'ai décidé de faire un sort à l'un d'elle: une blanche toute classique. J'avais en effet très envie d'un top dans le style de "Suzon" de République du Chiffon. Ciseaux en mains, je me suis donc lancée!

IMG_3695 IMG_3696

J'ai commencé par découdre les manches du corps de la chemise et je les ai ouvertes pour récupérer du tissu que j'ai mis de côté. J'ai ensuite repris l'assemblage devant/dos au niveau de la poitrine car c'était trop large pour moi (J'ai ouvert pertiellement la couture, épinglé direct sur le mannequin: moi et hop làààààààààà j'ai refermé les coutures). J'ai  fait un ourlet propre pour finir les emmanchures.

IMG_3697 IMG_3698

IMG_3703 IMG_3707

vue de devant                                                                     vue de dos

Avec un stylo effacable au fer à repasser, j'ai tracé l'emplacement du volant sur le devant et sur le dos. J'ai essayé de faire au mieux pour que ce soit symétrique. Ensuite j'ai coupé des bandes de tissus dans les manches. J'ai été contrainte d'assembler plusieurs bandes pour avoir assez de longueur. Un coup de surjeteuse pour la propreté, et hop làààààààà, j'ai froncé et posé mon volant directement sur la chemise.

IMG_3705 IMG_3706

détail de la pose du volant                                         détail du dessous du volant

Au niveau de l'encolure, j'ai décousu uniquement le col, car j'avais envie de conserver le pied de col (je n'aime pas l'encolure du top "Suzon"). Et puis j'aime bien les cols "Mao", même si j'en porte rarement car j'en ai peu dans mon dressing.

IMG_3702 IMG_3704

Cette cousette a évidemment été assez rapide à coudre; car je me suis épargné les boutons et boutonnières (elles étaient toutes faites: ô bonheur) et qu'il n'y avait finalement que peu de modifications. J'ai beaucoup porté ce top l'été passé (en plus il y a un brin d'elastanne dans le tissu qui contribue grandement au confort je trouve) et j'aime beaucoup le résultat; il s'accorde parfaitement avec pantalons, jupes, shorts,... surtout en blanc, c'est un super basique. Le seul bémol (parce que naturellement ce que je couds n'est jamais parfait) c'est la position du volant froncé dans le dos. A trop vouloir faire symétrique (gauche/droite - devant/derrière), je trouve qu'il est placé trop bas. J'aurais, du avant de le piquer, l'essayer pour voir l'effet et le repositionner quelques centimètres plus haut. Je le saurai pour la prochaine fois, s'il y a!

 IMG_3700

Posté par lalaure à 22:40 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,