Selon Pépite

04 octobre 2022

- 350 - mon voisin Totoro

IMG-20221003-WA0008

A Noël dernier, j'ai cousu des chaussons (réalisation jamais bloguée) pour ma fille ainée. Comme elle est hyper fan de l'oeuvre de Hayao Miyazaki, j'ai customisé le dessus avec un de ses héros: Totoro! C'était une surprise mais j'ai réussi à les coudre presque sous son nez, sans qu'elle ne s'en rende compte (avec ma fille n°2 dite oeil de lynx, ça n'aurait pas été possible).

IMG-20221003-WA0006

Depuis la rentrée ma grande fille est étudiante, alors pour son petit "chez elle", elle m'a demandé de lui coudre une nouvelle paire de chaussons identique à la première. J'ai exhumé quelques chutes de lainage, et j'ai réussi à caser tous les morceaux. Elle est ravie d'avoir les pieds au chaud dans son appartement (shooting photos depuis son nouvel univers).

IMG-20221003-WA0010 IMG-20221003-WA0009

Patron 1 du livre "my own handmade room shoes" 165 Japan Couture Addict

IMG-20221003-WA0003 IMG-20221003-WA0007 IMG-20221003-WA0005

Aucune difficulté pour la réalisation de ces chaussons, puisque j'en ai déjà cousu plusieurs paires que vous pouvez voir et (d'autres n'ont pas fait l'objet d'un article sur ce blog). Ce que j'aime dans ce genre de petit projet, c'est la valorisation des chutes.

IMG-20221003-WA0001  IMG-20221003-WA0002

restes de lainage gris de mon manteau et divers chutes

Posté par lalaure à 10:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,


14 août 2022

- 349 - robe à fleurs

IMG_8872 IMG_8874

Coupon de tissu acheté sur un coup de tête lors d'un passage à la boutique les "Coupons de Saint Pierre", j'ai tout de suite imaginé une robe estivale dedans. Pour le modèle, j'ai trouvé mon bonheur dans un magazine tendance couture. J'aime bien ces magazines car les marges de coutures sont comprises et puis il y a plusieurs options pour chaque modèle. Ce qui m'a plu dans ce patron, c'est le style un peu rétro et puis j'avais envie depuis longtemps d'une robe chemise.

IMG_8875 IMG_8877

Aucune difficulté à la réalisation; c'est ni plus ni moins qu'une chemise avec un "col châle". La tête de manche est froncée, ce qui donne un effet manche ballon. Les revers sont maintenus par une patte boutonnée; je n'ai pas fait de boutonnière, j'ai cousu les boutons directement sur le revers et la patte. L'ensemble a été cousu à la machine à coudre avec des couture anglaises (j'aime enormément ces finitions, c'est ultra propre à l'intérieur).

IMG_8880

Robe modèle n°8  magazine Tendance Couture Spécial 9 - taille 40

Coté modifications, j'ai raccourci la ligne d'épaule car c'était vraiment très large. J'ai aussi zappé la ceinture, car je préfère la porter avec une ceinture contrastée. Rien à ajouter sur cette robe facile à porter, qui me suit au bureau, en vacances ou comme sur les photos dans les rues de Moulins (en sortant de la magnifique exposition du Centre National du Costume de Scène sur Molière)!

IMG_8882

Ma grande fille s'est chargée des photos, c'est pourquoi vous avez la chance d'avoir un gros zoom sur mon postérieur (le croupion de la Daronne)!!!! Si la forme de cette robe me plait beaucoup, je suis bien contente de l'avoir réalisée dans un motif fleuri; je pense que je n'aurais pas assumé l'importance du col dans un tissu uni.

IMG_8879 IMG_8883

IMG_8886

Coupon de coton de chez "les Coupons de Saint Pierre", boutons chinés chez Emmaüs

Posté par lalaure à 22:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

20 juillet 2022

- 348 - petit marin

IMG_8650

J'ai profité d'être confinée quelques jours (à cause de ce cher COCOvid) pour me mettre à jour de certains projets couture. J'avais notamment un cadeau de naissance à coudre. Comme je n'avais pas tellement d'idées, j'ai commencé par regarder dans mon stock ce qui pouvait être utilisé et j'ai retrouvé un chouette coupon de jersey un peu épais, rayé gris et bleu qui pouvait bien convenir pour un petit garçon. J'ai hésité à coudre un pyjama, et puis je me suis rabattue sur la veste d'un livre japonais déjà cousue ici et , Certes pas franchement original mais ultra classique et toujours bien pratique pour les mi-saisons.

IMG_8651

Aucune embuche de réalisation. Tout s'est déroulé parfaitement. L'ensemble a été assemblé à la surjeteuse; seuls les ourlets ont été faits à la machine à coudre. Pour éviter la monotonie des rayures, j'ai choisi de monter la capuche et les manches avec l'envers du tissu qui est uni. Côté pratique, j'ai posé des pressions métalliques.

IMG_8652

Patron 20 du livre 112 Japan Couture Addicte - taille 80

IMG_8655

IMG_8656 IMG_8653

Naturellement ce n'est pas la seule réalisation que j'ai cousue pendant mon isolement. Je vais essayer de faire rapidement les autres photos.

Coupon jersey de chez Tissus Jaurès et pressions de chez Rascol

Posté par lalaure à 21:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

27 juin 2022

- 347 - à la recherche du sac idéal

IMG_20220626_115956

Quand j'ai vu un des derniers podcast de Cap & Kass il y a quelques semaines, j'ai complètement craqué sur les sacs panières de Capucine. Son mini sac était trop mimi. Je voulais le même. Après mûre réflexion, je me suis dit que la version géante, serait plus appropriée à mon usage. En effet, je n'ai jamais LE sac adéquat pour transporter mon petit bazar.

IMG_20220626_120114 IMG_20220626_120003

Ce projet a été l'occasion d'écouler des restants de coupons: une jolie toile de coton made in France avec une belle tenue et un coton léger de chez Ikea (acheté au siècle dernier, si si si...). Que dire du patron et du tuto... rien de particulier, si ce n'est que c'est un plaisir à coudre et d'une simplicité à remotiver celles qui auraient perdu l'envie de coudre! Pour l'anse, j'ai choisi d'utiliser une sangle achetée il y a longtemps (esprit fond de tiroir es-tu là???).

IMG_20220626_120036

Afin de personnaliser un peu mon nouveau sac, j'ai choisi une jolie petite étiquette que j'ai cousue sur une chute de cuir. Et me voilà prête pour l'été!

IMG_20220626_120047

Conquise par cette nouvelle réalisation, j'ai aussitôt refait un sac pour ma tante qui va bientôt changer de dizaine. Pour elle, j'ai déniché dans mon stock, une toile de coton beige avec une doublure en coton blanc. J'ai également utilisé de la sangle "toute faite", bleu marine cette fois; et comme il me restait du cuir assorti, retour de l'étiquette!

IMG_20220626_115834

IMG_20220622_183901

chutes de coton, de cuir et sangle de mon stock

Posté par lalaure à 10:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 juin 2022

- 346 - Happy 15

IMG_9610

Pour les 15 ans de ma grande fille, j'ai décidé de lui coudre une petite surprise. Depuis le collège, exit les robes et jupe; elle porte les uniformes de la parfaite collégienne: jeans + sweat ou alors pantalon + chemise. Autant dire que les vêtements faits maison sont rares dans sa penderie (en fait il y a 2 bodys jamais blogués qui sont très très souvent portés, une culotte jamais bloguée non plus et 2 tee-shirts également invisibles sur le blog).

IMG_9605

Comme elle a un style plutôt "sport chic", je trouvais qu'une robe polo pour l'été serait sympa (oui en vacances et sous le soleil, elle porte parfois des robes). Je lui en avais touché 2 mots l'été dernier mais n'avais pas rencontré un enthousiasme délirant. Alors pour sa quinzième bougie, j'ai ajouté une petite cousette fait maison pour compléter un cadeau qu'elle connaissait déjà à l'avance.

IMG_9593

Je suis partie d'un patron de tee-shirt ottobre pour le haut et les manches (tee-shirt plutôt près du corps avec des manches pas trop amples). J'ai improvisé une patte de boutonnage. J'ai bien regardé différents tutos pour le montage, histoire de ne pas foirer LE détail qui fait tout: celui-ci est particulièrement explicite. Pour le col, j'ai repris un modèle japonais issu du livre "jolies robes toutes simples " de Machiko Kayaki. Pas de difficulté particulière. La robe a été réalisée en une soirée (j'avais toute la semaine de son stage en entreprise pour m'y coller mais j'ai attendu la veille de son retour pour m'y mettre). Il n'y a que les boutons et boutonnières que je n'avais pas faits avant d'emballer la robe, je préférais lui laisser le choix (et elle a apprécié).

IMG_9561

IMG_9575

IMG_9574

Bilan de la réalisation: ma fille est contente. Je pense qu'elle la portera cet été. Ca tombe parfaitement sur elle (ni trop moulant, ni sac à patate).

maille polo Toto tissu et boutons du stock de mes grands-mères

Posté par lalaure à 14:15 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :


23 février 2022

- 345 - une chute de dentelle et tests lingerie

A force de voir sur IG et divers blogs (encore alimentés), un déferlement de lingerie home made, j'ai eu envie de me lancer. J'avais, dans mon stock, un échantillon de dentelle depuis fort fort longtemps; alors, un tour à la mercerie (commerce considéré comme essentiel, ouffffffffffffffff) pour compléter les fournitures nécessaires et YAPLUKA! Pour le soutien gorge, j'avais repéré le modèle Kiwiki de Fitiyoo (gratuit à télécharger sur leur site) pour sa simplicité de réalisation et aussi pour sa grande ressemblance avec un des miens.

IMG_8598

Que dire de la réalisation... Rien de compliqué. J'ai posé de la laminette sur les bords des bonnets selon les explications. Malgré une prise de mesure appliquée, j'ai du reprendre (comprendre réduire un peu) la profondeur des bonnets. Je n'ai pas fait de bretelles réglables; elles ont été cousues directement à mes mesures (directement sur moi en fait). Côté confort, il est correct; cependant pour celles qui ont besoin d'un soutien sérieux, s'abstenir (idem pour celles qui cherchent un effet push up).

IMG_8599

Patron Kiwiki de Fitiyoo - taille XS (coupé en taille S, mais vu que j'ai réduit, ça doit revenir à du XS)

Comme il me restait un petit morceau de dentelle (avantage de ma petite poitrine, économe en tissu), j'ai décidé de coudre une culotte assortie (soyons fousssssssss). Pour cette réalisation j'ai ressorti un patron acheté il y a bien longtemps "ma petite lingerie" d'Etoffe Malicieuse (modèle malheureusement plus commercialisé je crois). J'ai choisi la version shorty en taille 38. Aucun problème de réalisation car j'ai déjà cousu ce modèle et les autres plusieurs fois pour écouler des chutes de jersey (et aussi pour assortir mes robes et tee-shirts à mes petites culottes).

IMG_8600

Shorty du Patron ma petite lingerie de Etoffe Malicieuse - taille 38

IMG_8601

Moralité, cet ensemble est pas mal question confort: pas étriqué sans se sentir "à poil"; parfait aussi pour écouler des petites chutes: je pense que j'avais à peu près un format A4 de dentelle et un peu plus pour le jersey noir. Pour la mercerie j'ai simplement acheté de la dentelle élastique et de quoi faire les bretelles.

 

Pour le deuxième ensemble, j'ai cousu en duo avec une amie de l'atelier couture, le soutien gorge Romy d'Urban Fairy et la culotte Azur de Vanessa Salaun. Encore une fois, j'ai utilisé des chutes de dentelle de mon stock pour tester les patrons; cependant, pour le soutien gorge, j'ai effectué une petite commande afin de me procurer la marquisette, le powernet, les élastiques de sous bande et autres petits accessoires introuvables dans ma mercerie locale.

IMG_8602

Pour le soutien gorge, j'ai été étonnée de la simplcité de réalisation. Le pas à pas est bien détaillé et avec les bonnes fournitures, c'est le confort assuré. Je me suis fait peur avec le tableau des mensurations, parce que ça ne correspondait pas vraiment à ma taille habituelle. En vérifiant avec une autre méthode, je retombais sur ma taille du commerce. J'ai donc choisi mon classique 95B. Pas de soucis pour la découpe, si ce n'est de tout caser dans mes chutes. A l'assemblage des bonnets j'ai eu l'impression de coudre un truc pour Madonna... La profondeur me paraissait dingue et surtout les bonnets me semblaient très rapprochés (genre push up sans coque...). Malgré cette inquiétude, j'ai poursuivi étape par étape et au final, l'essayage a été une belle surprise. Comparé à mon essai précédent, l'utilisation de sous bande rend vraiment le soutien gorge très agréable à porter.

IMG_8604

Patron Romy d'Urban Fairy - taille 95B

Pour la culotte, j'ai repris le patron de la culotte Azur de Vanessa Salaun que j'avais déjà testé dans un jersey peu élastique (culotte adoptée par ma fille). La seule grosse difficulté a été la découpe dans les chutes de jersey et de dentelle (j'aurais du coudre un string, ça aurait été plus simple).

IMG_8603

Culotte Azur du Vanessa Salaun - taille 38

IMG_8605

 

Comme j'étais à fond, je me suis offert le livre "mon atelier lingerie" de Milena Sevette. J'ai commencé par un projet facile pour tester les tailles: la culotte à taille haute et la brassière triangle. Réalisé entièrement dans des chutes de jersey, cet ensemble est d'un confort sans égal. Ok il manque cruellement de sexytude mais c'était un test. Côté explications, le livre est vraiment génial. Une première partie théorique détaille le choix des matières, des accessoires et les techniques de réalisations. Il y a ensuite plusieurs projets de la culotte au string en passant par le shorty, la brassière, le soutien gorge et le maillot de bain. Cette dernière partie explique également divers ajustements pour adapter les modèles à votre morphologie.

IMG_8606

Complètement conquise par ce livre, j'ai donc commencé par la brassière. Aucune difficulté de réalisation. J'ai tout assemblé à la machine à coudre, car ma surjeteuse a besoin d'une petite révision je pense (elle fait des coutures affreuses, je vais déjà changer les couteaux pour voir si c'est mieux). Côté taille j'ai opté pour le 40 car j'ai pris du poids ces derniers mois (ma bouée de confinement s'est étendue à mon derrière et à mes cuisses).

IMG_8607

Brassière triangle du livre "mon atelier lingerie" - taille 40

IMG_8610

J'ai enchainé avec la culotte à taille haute (ou culotte de mémé selon ma team familliale). Rien à redire. Le confort est dingue. J'ai très très envie de retenter cette version avec des empiècements en dentelle et pourquoi pas un peu de powernet pour créer un petit effet gainant.

IMG_8608

Culotte à taille haute du livre "mon atelier lingerie" - taille 40

IMG_8609

En conclusion, ces ensembles sont souvent portés, surtout les 2 derniers car très confortables. La première brassière est moins confortable car je n'ai pas utilisé d'elastique sous bande. Je suis ravie de ces tests car je vais pouvoir me lancer dans des versions plus élégantes avec de la véritable dentelle de Calais.

 dentelle de mon stock, chute de jersey noir mondial tissu et marché saint pierre, élastique divers mercerie au fil de Cosne et Mamzelle Fourmi

14 juillet 2021

- 344 - J'veux du cuir

IMG_8062

Au début de l'année, avec ma fille ainée, nous avons eu une subite envie de coudre du cuir (et cette chanson d'Alain Souchon qui me trottait dans la tête). J'en avais une bonne réserve en stock, mais ça ne convenait pas forcément à mon adolescente! J'avais repéré sur internet de jolis cuir de poisson alors après trois clics et quelques jours d'impatience, un colis rempli de merveilles a été livré dans la boite aux lettres!

Pour ma part j'ai choisi du cuir de saumon, un lot couleur rouge, dont les photos n'était pas contractuelles (j'avoue que j'avais peur que l'assortiment de ne me plaise pas). Les trois peaux m'ont de suite inspirée pour un modèle proposé par Jane Emilie Richard! Comme le cuir de saumon n'était pas suffisant pour coudre le sac en entier, j'ai choisi un très joli cuir framboise de mon stock, acheté en bonne compagnie: Sandra alias "la petite manufacture du Lys". Toute excitée à l'idée de coudre ces merveilles, j'ai envoyé un petit message à Sandra qui a vite été très emballée par un nouveau projet de sac; le défi était lancé!

IMG_8063

La besace "Vegas" de Jane Emilie Richard

IMG_8064

Pour ma part, j'ai opté pour un modèle de Jane Emile Richard, créatrice que je venais de découvrir. La forme et les dimensions de la besace Végas me convenaient parfaitement. La réalisation s'est déroulée sans encombre. Les explications sont très claires et simples à mettre en oeuvre.

La doublure est un coton rapporté du marché de Nippori à Tokyo. Je n'ai effectué qu'une seule modification au patron, je n'ai pas réalisé la poche zippée extérieure (avec le cuir, j'avais peur de tout gâcher), mais je l'ai faite à l'intérieur. J'ai aussi ajouté comme à mon habitude une lien avec un mousqueton pour accrocher mes clés (tellement marre de vider mon sac pour retrouver mon trousseau).

IMG_8065

Je n'ai pas non plus suivi le principe du sac concernant l'anse... j'avais très envie de mettre une chaine! Comme celle que j'avais trouvée était un peu courte à mon goût pour porter mon sac en bandoulière, j'ai coupé la chaine en deux pour y insérer un morceau de cuir. J'aime beaucoup ce petit détail qui rend aussi mon sac bien plus confortable!

IMG_8066

Je porte ce sac depuis maintenant plusieurs semaines et il est parfait (il m'a accompagnée au printemps de Bourges, non pas pour écouter Alain Souchon mais Hervé). Je suis enchantée par cette réalisation. J'espère avoir la motivation et l'énergie pour coudre de nouveaux sacs en cuir!!!! Pour voir la réalisation de Sandra, c'est là!

IMG_8067

Cuir framboise de chez Brongniart, assortiment de cuir de saumon de chez Cuir en stock, chaine, rivet et passepoil de chez Rascol

Posté par lalaure à 12:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 mai 2021

- 343 - le manteau

IMG_7884 IMG_7886

IMG_7885

En 2019, je m'étais cousu un manteau qui s'est vite tranformé en serpillère (oui, n'ayons pas peur des mots). En effet, le choix du tissu s'était révélé catastrophique sur toute la ligne: pas chaud et qui bouloche en moins de deux. L'hiver suivant, j'étais donc bien décidée à affronter le froid dans de meilleures conditions sans pour autant céder à la facilité d'un manteau du commerce (à la fois quand j'ai vu les prix, j'ai failli m'évanouir). J'ai profité d'une visite à l'exposition "Dos à la mode" pour faire un crochet par le marché Saint Pierre (le musée Bourdelle n'a pas déménagé à Montmartre, mais pour une provinciale comme moi, ça reste quand même tout proche). Je suis restée relativement raisonnable (juste 4 coupons dont 2 pour moi). Et surtout, j'ai trouvé un chouette lainage gris de provenance italienne (véritable lainage et pas de la polaire vendue au pris du cachmere). Une fois le tissu choisi, j'ai ressorti ma doublure habituelle à savoir un matelassé synthétique mais qui glisse bien. Il ne restait plus qu'une inconnue à l'équation: le choix du patron. J'ai écumé internet et les nombreux livres et magazines en ma possession; j'ai hésité et me suis finalement décidée pour le fameux "Magénsium" d'Ivanne S. Ce qui m'a vraiment séduite dans ce patron, c'est l'étendue des possibilités: la capuche, les poches,...

IMG_7772 bis IMG_7774 bis

Le manteau "Magnésium" d'Ivanne Soufflet - taille 38

IMG_7776 bis IMG_7775 bis

IMG_7777 IMG_7778

Avant de trancher directement dans le vif mon grand coupon de 3 mètres, j'ai préféré faire une toile (ouiiiii avec l'âge je deviens plus raisonnable). J'avais un chouette coupon de lainage du marché de Nippori qui correspondait pile au métrage de la version courte. Je me suis donc lancée directement dans la réalisation. De ce côté d'ailleurs pas grand chose à dire... les explications sont limpides, le patron bien coupé et le résultat correpondait parfaitement à mes attentes. Ca a donc validé mon choix. La toile est devenue une veste parfaite pour la mi-saison (que j'aime quand la couture se déroule sans embuches).

IMG_7888 IMG_7890

IMG_7889

Forte de cette première expérience avec ce patron, j'ai immédiatement enchainé avec le projet de manteau. Je souhaitais une capuche amovible et des poches. Les poches, j'ai hésité entre celles du modèle de base et des poches paysannes. Finalement les poches "invisibles" me plaisaient bien (je redoutais un peu la difficulté des poches paysannes avec les épaisseurs). La réalisation s'est également bien passée. J'ai quand même eu 2 difficultés à surmonter. Pour la capuche amovible, j'ai réalisé une patte de fixation parce que j'avais envie de mettre des pressions et pas des boutons. A priori rien de compliqué, sauf qu'au moment de coudre le col + manteau avec la parementure + la patte de fixation de la capuche, ça faisait beaucoup beaucoup d'épaisseurs: 6 quand même et que du lainage!!!! Heureusement, j'ai réinvesti récemment dans une machine tout terrain (singer des années 70 acheté à un collectionneur qui les remet en service); c'est passé crème (enfin mieux qu'avec ma machine habituelle). Et puis la seconde difficulté a été l'assemblage de la doublure au manteau. J'ai du faire un mauvais raccord à un moment, parce que j'ai, devant, une sorte de pli disgracieux. Ca s'estompe à force de fer à repasser mais ça ne règle pas vraiment le problème. Pourtant j'ai déjà décousu et recousu. Rien n'a changé. Tant pis, ça va rester dans l'état. Je replace de temps en temps la doublure et hop, ni vu ni connu. J'ai pensé faire une surpiqure pour fixer l'ensemble mais j'ai un peu peur du résultat.

IMG_7892

IMG_7784 IMG_7779

IMG_7786 IMG_7787

Bilan de cette réalisation: pour le moment entièrement ravie. J'ai pu tester avec des températures négatives, le manteau reste chaud. Il est vraiment confortable et bien douillet. J'aime beaucoup les poches, qui sont bien grandes, la capuche amovible  parce que c'est bien pratique et le style du patron qui reste classiquement classique! J'attends de voir la tenue du tissu dans le temps. J'espère que ça ne va pas boulocher, parce que je suis vraiment ravie de ce manteau bien chaud. Quant au manteau de l'année dernière, j'ai récupéré la doublure pour éventuellement retailler un manteau similaire dans un autre tissu chaud. Le "pseudo lainage de super mauvaise qualité" a fini dans la caisse à rebuts. Il servira pour d'éventuels bricolages ou crash-tests! Moralité: un manteau malfichu, c'est une veste et un manteau cousus!

Une troisième version a vu le jour il y a peu... chaque mercredi matin, le marché se tient devant mon bureau. Généralement j'y achète les fruits et les légumes de la semaine, mais quand la marchande qui s'installe devant la porte de l'agence, vend du wax... impossible de résister! J'ai donc craqué pour un joli coupon aux teintes automnales brun, gris, rouge! Je ne le voyais pas trop en top ou en jupe; et comme il s'accordait bien avec un coupon de laine bouillie, une autre veste s'est imposée. J'ai simplement allongé les manches, car je souhaitais avoir des revers visibles!

IMG_7894 IMG_7896

IMG_7895

Veste courte lainage deNippori market à Tokyo, doublure fleurie de chez Stop Tissu et boutons du stock de Mamie Zab.

Manteau long lainage gris des coupons Saint Pierre, doublure matelassée des tissus du Parc et boutons du stock de mes grands-mères

 Veste chocolat en laine bouillie de stop tissu et wax du marché

Posté par lalaure à 14:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

30 avril 2021

- 242 - Blouse Victoria et THE jeans

IMG_7789

Après ma première tentative de jeans, j'ai eu très envie de m'y remettre mais avec un patron un peu plus sérieux que celui d'un magazine. J'ai longuement hésité entre "Morgan " de Closet Case Pattern et le livre qui venait juste de sortir "l'atelier du Jeans" de Sophie Valantoine et 1083... Je me suis finalement décidée pour le jeans Morgan, parce que les réalisations que j'ai pu croiser sur la toile correspondaient bien à mes attentes (du classique de chez classique dans du jeans non extensible, voilà ce que je cherchais).

IMG_20210417_081630 IMG_20210417_081611

La matière première, je l'avais (les restes de ma précédente réalisation). Après avoir assemblé le PDF (qu'est ce que je déteste cette étape), j'ai recopié le patron (au cas où je voudrais le coudre dans une autre taille, sait-on jamais). Je me suis décidée pour la taille 10, j'ai vraiment hésité à prendre la taille en dessous, mais le confinement m'ayant gentillement doté d'une bouée de sauvetage (qui semble bien installée et qui est davantage un bon lestage en cas de grosse tempête), je me suis dit qu'il était plus simple de réduire que d'élargir.

"Jeans Morgan" de Closet Core Pattern - taille 10

J'ai suivi les instructions de montage et surtout le sew along concernant le montage de la braguette sur le site de la marque (même plus peur de la braguette). Les marges de coutures sont comprises dans le patron, c'est vraiment très appréciable. Que dire de plus, à part que c'est long à coudre un jeans. N'arrivant pas à me décider pour une broderie sur les poches, je n'ai finalement rien fait et je regrette un peu (ça manque de personnalité). Pour la doublure intérieure j'ai utilisé une chute de ma chemise en madras qui me rappelle les chouettes vacances en Martinique (on s'évade comme on peut...). Pour les surpiqûres, j'ai acheté un fil DMC coton pour draperie et tissus épais; j'avais envisagé un fil Gutermann polyester très épais mais la machine à coudre n'a rien voulu savoir: ça ne cousait rien du tout! A la ceinture, j'ai cousu une chute de cuir qu'il me restait de ce sac (rien ne se perd tout se récupère). Comme je n'avais pas de rivet, j'ai mis de petites étoiles de mon stock au niveau des poches (c'est uniquement décoratif, ça ne prend pas les épaisseurs).

IMG_20210417_081716 IMG_20210417_081656

 Bilan, je suis très contente de ce jeans. Un confort parfait, une forme qui me plait beaucoup: je suis prête à en refaire un dès que j'aurais du temps.

 

 Pour aller avec ce nouveau jeans, j'ai tout de suite eu envie d'une blouse. J'ai ressorti le patron Victoria de Delphine et Morissette, déjà cousu 2 fois (ne cherchez pas sur mon blog, les 2 précédentes versions n'ont jamais été publiées, faute de motivation pour les photos et tout et tout...). Si les explications du patron restent sommaires, le pas à pas disponible sur le blog de la créatrice est vraiment bien fait. Il est indiqué que le temps de réalisation est de 3 heures... sincèrement même avec la patron recopié et les morceaux déjà coupés, il m'a fallu plus de 3 heures. Déjà les fronces c'est long à préparer, la patte de boutonnage, demande un peu de précision et donc mieux vaut prendre son temps, et puis il y a aussi quelques boutonnières et boutons à coudre. Je suis peut-être un escargot de la couture, mais pour moi la couture c'est un loisir, pas une épreuve de rapidité. La seule modification que j'ai apportée au patron c'est la longueur des manches. J'ai rallongé de quelques centimètres car j'ai des bras un peu plus longs que le moyenne je pense et comme sur ma première version c'était juste, j'ai pensé à faire le nécessaire. Ca tombe pile comme je voulais.

IMG_20210417_080957 IMG_20210417_081103

 "Blouse Victoria" de Delphine et Morissette - taille 38

IMG_20210417_081027 IMG_20210417_081032

 J'ai réalisé cette version dans une viscose provenant des Coupons Saint Pierre. Très agréable et fluide, le tissu est de bonne qualité. Cependant j'ai énormément culpabilisé d'avoir acheté ce coupon et un autre qui attend son tour. En effet, après cet achat, j'ai regardé le fameux reportage sur l'ultra fast fashion, qui montre les conséquences de la pollution sur la population lors de la fabrication de la viscose. Le disulfure de carbone occasionne des troubles irréversibles sur la population allant jusqu'à handicaper lourdement les individus et même les jeunes enfants. Je me suis sentie super mal d'avoir participé à cette industrie destructrice. Je ne fais pas toujours attention à la provenance des tissus, mais dorénavant, je serai plus attentive et me renseignerai avant de passer en caisse.

IMG_7792 bis IMG_7795 bis

Denim et Viscose provenant des Coupons Saint Pierre, boutons rouge hérités du stock de mes grand mères.

Posté par lalaure à 05:32 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 avril 2021

- 341 - deux sacs sinon rien

IMG_7761

Comme je suis souvent en retard pour les cadeaux de Noël et que je manque parfois d'idées; je me suis dit qu'il fallait anticiper quand j'avais un peu d'inspiration. Récement j'ai cousu un sac pour une de mes filleules de 9 ans et il me semblait que c'était plutôt un cadeau pratique pour mon autre filleul de 11 ans. J'ai choisi un modèle différent dans un magazine que j'ai trouvé par bonheur au supermarché (le dernier exemplaire ou le seul???): le hors série Modes et Travaux de Jane Emilie Richard. J'ai découvert par hasard son site avec ses jolies réalisations. Ca m'a motivé pour me lancer dans un nouveau sac. J'ai repris les mêmes fournitures que pour le sac de ma filleule mais dans des coloris différents (plus masculins).

IMG_7764

Le sac week-end "Copenhague" du magazine Hors série Modes et Travaux Jane Emilie Richard

Commençons par le modèle, il s'agit d'un sac type"week-end", avec une poche extérieure et une poche intérieure zippée. La créatrice conseille de réaliser ce sac dans de la toile nylon; je suis restée sur mon idée de toile coton épaisse et similicuir. Si on suit le patron, il faut quelques accesoires comme les mousquetons, les boucles,... que j'ai commandés dans ma mercerie locale (et tellement sympathique). Une fois tout le matériel en main, il n'y a plus qu'à!

IMG_7762

J'ai trouvé les explications du modèle très claires et bien illustrées avec des photos. J'ai apprécié les finitions proposées qui sont vraiment propres et simples. J'ai simplement un peu galéré avec le similicuir au niveau des extrémités de fermeture éclair. En effet, avec toutes les épaisseurs, plus le similcuir, ma machine a un peu peiné (je pense qu'il lui faudrait une petite révision).

IMG_7763

Et pourquoi 2 sacs??? et bien parce que j'ai fait une boulette! En coupant mon similicuir, je voulais optimiser pour me garder de grandes chutes. J'ai bien réfléchi... tellement, que j'ai réalisé trop tard que j'avais coupé le fond du sac tête bêche. Comme je ne pouvais pas assembler les raccords correctement, j'ai décidé de coudre 2 sacs! Reste à trouver le second destinataire.

IMG_7765

similicuir et toile de coton de chez les tissus du parc et mercerie en provenance du Fil de Cosne

Posté par lalaure à 03:59 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,