Selon Pépite

19 juin 2018

- 314 - petite maison

IMG_3684

Ayant deux filleules du même âge (et toutes les deux fans absolues des petites figurines à têtes d'animaux), je me suis donc motivée à coudre une deuxième maisonette en tissu pour les "sylvanian family". J'ai repris les dimensions de la précédente et le même principe. Les décors sont très semblables et dans des tissus similaires.

Comme la première, ce projet est extrêment chronophage, parce qu'il faut découper plein plein de petites chutes de tissus, les coudre et abuser du fer à repasser (car mes chutes sont stockées en vrac, pas repassées, pas pliées... en fait, c'est une poubelle géante).Je me suis néanmoins bien amusée. En effet, fouiller les chutes de tissus, fait remonter des souvenirs, réussis ou non, beaucoup portés ou oubliés.

IMG_3685 IMG_3688

J'ai bien aimé faire du piqué libre pour souligner certains détails, c'est un peu comme dessiner sur le tissu. Je ne pense pas refaire de maisonnette prochainement (mes filles m'ont presque fait promettre de réaliser d'autres maisonnettes pour leurs enfants... J'ai encore le temps, mais j'espère ne pas coudre un village entier...), mais ça reste un chouette moyen de valoriser les chutes de tissus (si j'avais le temps et la motivation, je ferai sans doute d'autres petits objets dans le même esprit).

IMG_3687 IMG_3686

IMG_3689

Pour un meilleur maintien des parois, cette fois je les ai collées. Je ne sais pas à la longue ce que ça donnera mais je trouve qu'elle a une meilleure silhouette que la précédente.

IMG_3691 IMG_3690

 La maisonnette a bien plu. Il faut dire que la petite destinataire doit posséder la quasi globalité de la panoplie des "Sylvanian Family", alors un nouvel accessoire hors catalogue: c'était inédit!

IMG_3692

Coupon de coton beige de chez Eurodif pour l'enveloppe global et pour le reste chutes de mon stock impressionnant

Posté par lalaure à 05:37 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,


12 juin 2018

- 313 - déshabiller mon beau frère III

IMG_3699

J'ai toujours un petit stock de chemises héritées de mon beau-frère; j'ai déjà transformé quelques unes de ses chemises dont on peut voir les réalisations ici et . L'été dernier, j'ai décidé de faire un sort à l'un d'elle: une blanche toute classique. J'avais en effet très envie d'un top dans le style de "Suzon" de République du Chiffon. Ciseaux en mains, je me suis donc lancée!

IMG_3695 IMG_3696

J'ai commencé par découdre les manches du corps de la chemise et je les ai ouvertes pour récupérer du tissu que j'ai mis de côté. J'ai ensuite repris l'assemblage devant/dos au niveau de la poitrine car c'était trop large pour moi (J'ai ouvert pertiellement la couture, épinglé direct sur le mannequin: moi et hop làààààààààà j'ai refermé les coutures). J'ai  fait un ourlet propre pour finir les emmanchures.

IMG_3697 IMG_3698

IMG_3703 IMG_3707

vue de devant                                                                     vue de dos

Avec un stylo effacable au fer à repasser, j'ai tracé l'emplacement du volant sur le devant et sur le dos. J'ai essayé de faire au mieux pour que ce soit symétrique. Ensuite j'ai coupé des bandes de tissus dans les manches. J'ai été contrainte d'assembler plusieurs bandes pour avoir assez de longueur. Un coup de surjeteuse pour la propreté, et hop làààààààà, j'ai froncé et posé mon volant directement sur la chemise.

IMG_3705 IMG_3706

détail de la pose du volant                                         détail du dessous du volant

Au niveau de l'encolure, j'ai décousu uniquement le col, car j'avais envie de conserver le pied de col (je n'aime pas l'encolure du top "Suzon"). Et puis j'aime bien les cols "Mao", même si j'en porte rarement car j'en ai peu dans mon dressing.

IMG_3702 IMG_3704

Cette cousette a évidemment été assez rapide à coudre; car je me suis épargné les boutons et boutonnières (elles étaient toutes faites: ô bonheur) et qu'il n'y avait finalement que peu de modifications. J'ai beaucoup porté ce top l'été passé (en plus il y a un brin d'elastanne dans le tissu qui contribue grandement au confort je trouve) et j'aime beaucoup le résultat; il s'accorde parfaitement avec pantalons, jupes, shorts,... surtout en blanc, c'est un super basique. Le seul bémol (parce que naturellement ce que je couds n'est jamais parfait) c'est la position du volant froncé dans le dos. A trop vouloir faire symétrique (gauche/droite - devant/derrière), je trouve qu'il est placé trop bas. J'aurais, du avant de le piquer, l'essayer pour voir l'effet et le repositionner quelques centimètres plus haut. Je le saurai pour la prochaine fois, s'il y a!

 IMG_3700

Posté par lalaure à 22:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 avril 2018

- 312 - jupe estivale

IMG_3671

L'été, je porte souvent des robes, parce que je trouve ça pratique, confortable et pas prise de tête. Mais à force de coudre des robes, il y a des tops que je ne porte presque plus et c'est bien dommage. L'année dernière pour les ressortir du placard, j'ai décidé de me coudre une jupe toute simple, de teinte clair, qui puisse facilement s'assortir. N'ayant pas le tissu adéquate en stock, j'ai fait un saut chez Mondial tissu où j'ai trouvé une toile de coton parfaitement adaptée à mon projet. J'avais le patron depuis un petit moment sous le coude; je n'avais plus qu'à dégainer.

IMG_3672 IMG_3673

Patron jupe "Charlotte" de République du Chiffon - taille 38

IMG_3674

J'ai pris soin de prendre mes mesures et de les comparer au tableau de mensurations. J'ai longuement hésité sur la taille car nombreuses étaient celles qui trouvaient le modèle très ajusté. J'ai pris le risque et j'ai tenté la taille 38. Elle est au final un peu serrée à la taille mais je la porte tout de même (faut pas prévoir un gros gueulton le jour de "Charlotte"). J'aime beaucoup la ligne de cette jupe, elle est facile à porter; c'est un super basique. La seule difficulté réside dans la confection des poches. En effet, elles sont plaquées avec une forme arrondie. J'ai eu beau m'appliquer, elles sont loin d'être parfaites; mais ce n'est pas une catastrophe. J'ai pris le temps de faire des surpiqures ton sur ton sur l'assemblage des différents pans. C'est peu visible mais je trouve que c'est un petit détail qui compte.

IMG_3676 IMG_3680

IMG_3678 IMG_3681

Au niveau de la réalisation, j'avais failli me décourager à cause du nombre de morceaux. Mais ce n'est finalement pas si long à coudre. J'ai tout de même fait une erreur: le dos est normalement composé de 4 pans. L'idiote que je suis, a coupé le pan du milieu sur le pli... quand je m'en suis aperçu, il était trop tard et j'avais acheté le strict minimum de tissu pour ce projet. Tant pis j'ai mis la glissière sur le côté, ce qui n'est pas plus mal (la pose des fermetures chez moi est souvent perfectible). Moralité cette jupe cousue en fin de saison a déjà été bien portée. Je lui prédis de beaux jours l'été prochain (mille pardons pour les photos "style froissée" mais après 2 jours sur mon derrière, la jupe n'est plus aussi impeccable).

IMG_3682

toile de coton beige de chez Mondial tissu

Posté par lalaure à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

12 avril 2018

- 311 - petite robe noire

IMG_3661

Quelques semaines avant Pâques, je me suis rendue compte que je n'avais rien à me mettre. C'est dingue, ce problème de dressing jamais fourni (ça vous le fait aussi???). J'ai donc feuilleté les derniers magazines achetés et jamais exploités. J'ai repéré plusieurs modèles, j'ai selectionné plusieurs coupons de tissus. J'ai finalement opté pour une robe assez sobre dans sa forme et un coupon en crêpe noir. J'avais très envie d'un col contrastant que j'ai trouvé dans les chutes de tissus offertes par mon amie styliste.

IMG_3660 IMG_3656

désolée pour les photos de robe froissée mais comme ça vous voyez que je l'ai portée!!!!

IMG_3654

"Robe n°21" patron 8 du magazine Couture Actuelle n°7 - taille 40 (pour un 38 du commerce)

IMG_3657

IMG_3663 IMG_3664

Le modèle est vraiment sobre: une robe droite avec des manches longues et un col. J'ai choisi immédiatement de ne pas réaliser les volants au niveau des manches. Comme ma chute de tissu pour réaliser le col était toute petite, j'ai choisi de ne pas réaliser les pattes de manche dans le tissu contrastant. La réalisation n'est pas vraiment compliquée. Le seul point technique se situe au niveau des manches avec ses pattes capucins.

IMG_3667 IMG_3666

re désolée pour les photos de piètre qualité, mais en ce moment je manque cruellement d'inspiration pour les photos, et le manque de lumière ne m'aide vraiment pas!

IMG_3665 IMG_3658

La robe a été rapidement coupée mais faute de temps, elle a restée longtemps en morceaux. Voyant Pâques arriver à grands pas, je me suis décidée à la coudre. J'ai eu beau me concentrer, j'ai du découdre les pattes de manches montées à l'envers (Grrrrrrrrrrrrrr). Elle a été porté pour la chasse aux oeufs. Mais je trouvais le col un peu trop important. J'ai donc décidé de la reprendre la semaine suivante. J'ai décousu le col, j'ai réduit sa hauteur et j'ai tout réassemblé. J'ai eu l'occasion de la porter à nouveau et je ne regrette pas cette petit modification car je trouve la proportion plus agréable.

crêpe noir de Chine, tissu doré offert par une amie et bouton de mon stock

Posté par lalaure à 22:22 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

27 mars 2018

- 310 - les cousins

IMG_3628

Dans la famille, deux cousins sont nés à quelques jours d'intervalles. L'un est le cinquième d'une belle fraterie et l'autre est le premier. J'avoue que je manquais terriblement d'inspiration. Je ne savais vraiment pas quoi coudre. J'ai même appelé une des mamans pour lui demander une idée mais je suis restée bredouille!

J'ai fini par sortir un coupon de vichy marine et blanc (classique mais toujours sympa pour des garçons et facile à assortir). J'ai cousu deux tuniques issues d'un livre japonais (un bon classique!), mais différentes. Je les ai déjà cousu toutes les deux, donc pas de surprise et pas de difficulté.

Patron 16 du livre 112 Japan Couture Addicte - taille 90

IMG_3634 IMG_3635

Avec des pressions parce que son aspect pratique n'est plus à prouver. Tunique facile à enfiler et tout à fait basique.

Patron 10 du livre 112 Japan Couture Addict

IMG_3631 IMG_3632

Cette fois ci, avec des boutons, parce que j'ai privilégié l'aspect décoratif et il me semble que des pressions auraient un peu gâché l'effet du modèle.

IMG_3630

IMG_3633

Pour compléter les tuniques, j'ai entrepris de tricoter un gilet de berger. J'avais le modèle, j'avais la laine. Enfin c'est ce que je pensais! Mais naturellement à deux ou trois rangs de la fin du gilet... panne sèche de laine! Grrrrrrrrrrr! J'ai donc filé illico chez Phildar pour reprendre une pelote. J'ai pu finir le gilet. Je me suis dit que je pouvais tenter un deuxième pour ne pas faire des restes de laine (j'ai hérité du stock de ma grand-mère, certes ridicule par rapport à ce que j'ai accumulé en tissu mais ça fait un peu de volume tout de même). Mais avant de foncer tête baissée, j'ai pesé le premier gilet; résultat 95g. J'ai pesé ce qui restait en pelote... 93g. re-Grrrrrrrrr! Je me suis alors dit qu'une rayure me permettrait 1 - de finir le gilet et 2 - d'écouler un peu le stock (non je n'envisageais pas d'acheter encore une nouvelle pelote). J'ai eu bien du mal à finir ce dernier gilet faute à mon manque de motivation et d'energie le soir.

IMG_3629

Les colis sont partis en même temps. J'espère que ça conviendra aux cousins et aux mamans.

Vichy marine et blanc tissu du Renard

Posté par lalaure à 05:58 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,


21 mars 2018

- 309 - la petite soeur

IMG_3599

Encore un petit cadeau de naissance, pour une petite fille née en Janvier. Comme elle a une grande soeur, j'ai choisi d'assortir les deux soeurs avec des tee shirts.

Pour la plus jeune, j'ai choisi un modèle de sweat "Meow Meow". Composé de 2 morceaux, il est ultra simple et rapide à coudre. Comme mon jersey est assez épais et qu'il a une bonne tenue, le résutat est sympa.

IMG_3600

Sweat "Meow Meow" 5 du magazine Ottobre 1/2015 - taille 80

IMG_3605 IMG_3604

Pour la plus grande, j'ai utilisé le modèle "Smart Guitars" de même magazine.

IMG_3601 IMG_3602

Tee-shirt "Smart Guitars" 11 du magazine Ottobre 1/2015 - taille 104

IMG_3603

Jersey du tissu du Renard, accesoires prêtés par ma fille sa lampe préférée et sa poupée doudou qu'elle a cousu toute seule.

Posté par lalaure à 06:23 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 mars 2018

- 308 - tunique GAP

IMG_3608

En janvier dernier, nous avons fait une virée parisienne en famille, avec au programme visite du musée Yves Saint Laurent et shopping. C'est dans un magasin Gap que ma fille avait craqué sur une jolie tunique à volants. Je la trouvais cependant un peu chère. Je lui ai donc promis de lui réaliser la même avec le tissu de son choix. Tout juste rentrés à la maison, ma grande s'est jeté sur mes tissus, en me demandant pour chaque coupon si ça pouvait convenir. Finalement elle a trouvé rapidement un joli coupon de velours millerais qui nous a été offert par La petite manufacture du Lys cet été. J'ai de suite approuvé son choix, car ça convenait parfaitement pour une tunique volantée et ça lui rappelerait les bons moments passés avec son amie RP.

IMG_3606 IMG_3607

Ayant pris une photo à la dérobée dans la boutique, j'ai pu m'appuyer sur cette image pour choisir mon patron. J'ai donc choisi le haut du combi short "Vintage Style" de chez Ottobre. Je l'avais déjà décalqué car cet été j'ai cousu une robe chemise à cette même fille avec les chemises de son Papa (ne cherchez pas sur le blog, la robe n'a jamais été publiée... pardon). J'ai utilisé les volants d'une robe d'un magazine La Maison Victor. Pour le col j'ai improvisé un col Mao et une patte de boutonnage (que j'ai repris de l'indécise que je ne me suis jamais cousue, honte toujours).

IMG_3611 IMG_3610

IMG_3612

IMG_3613 IMG_3614

Avec tout ça en mains, j'ai pu réaliser la tunique. J'ai choisi de surfiler simplement les volants. J'ai mis 2 boutons pour fermer la patte de boutonnage. La réalisation a été très rapide, car la motivation de ma fille m'a sacrément boostée. Le résultat nous plait beaucoup à toutes les 2. Elle est ravie de la porter avec un pantalon bleu, jaune et même fushia; mais elle espère vivement le printemps pour la mettre sans gilet qui cache les volants qui lui plaisent tant.

IMG_3609

velours milleraie offert par mon amie la petite manufacture du Lys

Posté par lalaure à 05:15 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mars 2018

- 307 - du mini Sam au big Sam

IMG_3530

Voici ma participation au défi "Sam" qui m'a permis de coudre une nouvelle besace en compagnie de La Petite Manufacture du Lys et Les Filles du Mercredi.

Je ne sais plus très bien comment est née l'idée de ce défi; mais toujours est-il que j'étais très partante car le sac à main que j'utilisais à l'époque était en très mauvais état (une besace Longchamps cholocat d'il y a bien 10 ans). Dès le début, le modèle de la besace Sam de Merci Giroflée m'a séduite car je trouve cette forme hyper pratique au quotidien: facile à porter (en ce qui me concerne en bandoulière), facile à remplir (j'ai toujours plein plein de choses inutiles à mettre dans mon sac à main) et facile à assortir (ça passe aussi bien avec une tenue sport, qu'avec une tenue de ville).

IMG_3531 IMG_3533

Au départ, je voulais une couleur différente du brun "chocolat" qui était celle de ma besace décennale, mais lors d'une virée parisenne au marché Saint Pierre en compagnie des Filles du mercredi, j'ai complètement craqué sur une peau de cette couleur précise. Il faut dire qu'elle est d'une douceur incroyable avec un très joli grain, fin et souple. Dès que je l'ai eue en main, je n'ai plus envisagé d'autre peau.

IMG_3532 IMG_3534

"Besace Mini Sam" agrandi à 141% de Merci Giroflée

Je me suis lancée assez vite dans la réalisation car je venais de trouver du travail et je n'étais pas certaine d'avoir beaucoup de temps ensuite à consacrer à la couture. J'ai commencé par caser toutes mes pièces dans la peau pas si grande que ça; surtout que j'ai agrandi le modèle à 141% pour être certaine de pouvoir caser l'ensemble de mon bazar quotidien. Ensuite j'ai assemblé les morceaux de cuir sans problème. Malgré mon attention et un essai au préalable, mes surpiqures ne sont pas parfaites, assez irrégulières. Peut-être aurais-je du utiliser un pied de biche spécial ou alors régler différemment ma machine.

Concernant la doublure, j'ai utilisé un coton de mon stock. J'ai profité de cette couture "sur mesure" pour ne pas radiner sur les poches intérieures: un espace pour les crayons, une poche pour les carnets, une autre pour ceci, pour cela,... et surtout, un cordon avec un crochet pour y accrocher mes clés! C'est incroyable comme cette "petite laisse à clés" me fait gagner un temps précieux chaque jour.

Je n'ai pas rencontré de difficulté particulière, jusqu'à la dernière couture celle qui assemble le sac et la doublure. Enfin c'est plutot la surpiqure qui a été franchement ratée. N'ayant ni le courage ni le temps de la reprendre, j'ai porté ce sac avec une surpiqure toute moche pendant près d'une année, la famille entière de la petite manufacture du lys en a malheureusement été témoin cet été!!!! Shame on me!

IMG_3535 IMG_3536

Heureusement 2018 et ses bonnes résolutions sont arrivés et j'ai décidé de reprendre cette affreuse surpiqure qui en plus d'être moche se défaisait. J'ai donc sorti mon meilleur découvit et toute mon énergie pour redonner un aspect correct à mon sac. Je ne sais pas pourquoi j'ai tant attendu pour le remettre en état, car ce n'était pas compliqué du tout. Depuis il a repris du service et je suis ravie.

Encore merci les amies pour votre patience (une année à m'attendre... non mais la honte quand même) et puis c'est toujours un plaisir d'échanger avec vous et de vous voir aussi.

Cuir et sangle du marché Saint Pierre, coton beige de mon stock

Posté par lalaure à 08:28 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

23 février 2018

Le médaillon de Budapest

Le médaillon de Budapest d'Ayelet Waldman

Acheté par hasard dans une adorable librairie de Nevers, ce livre est une jolie surprise. Il se déroule sur plusieurs époques entre 1913 et 2013 et pas de façon chronologique. La trame du roman est bien sûr la quête de l'histoire de ce médaillon si particulier, à travers laquelle est évoquée l'évolution de la population juive à travers le XXème siècle. On croise des femmes engagées et modernes qui se battent pour l'avenir, des personnages attachants, des oeuvres d'art, des décors variés, remplis d'histoire et authentiques. Ce roman n'est pas véritablement une enquête (si vous cherchez un policier, un thriller ou un roman à rébondissements, passez votre chemin), mais davantage le déroulé de destins liés de près ou de loin à un objet. J'ai beaucoup apprécié les échanges et conversations entre les différents personnages qui gravitent autour de ce médaillon, les histoires qui ne se croisent pas forcément, les décors au fil du siècle et les thèmes abordés: le féminisme, le trafic d'oeuvre d'art, la sexualité, le mariage,... Une très belle découverte de cet auteur que je ne connaissais pas.

http://p4.storage.canalblog.com/49/60/971948/119185404.jpeg

Quatrième de couverture: "En mai 1945, les Alliés interceptent un train transportant l'ensemble des objets de valeur, bijoux et oeuvres d'art volées par les Nazis aux Juifs hongrois. Jack Wiseman, lieutenant américain, est chargé de veiller sur ce trésor. Mais comme nombre de ses supérieurs, il finit par céder à la tentation: il dérobe un médaillon en forme de paon, souvenir d'une jeune femme rescapée des camps dont il est tombé amoureux. Soixante ans plus tard, ce vol pèse encore sur sa conscience. Jack charge Nathalie, sa petite fille, de retrouver la propriétaire du bijou..."

Extrait choisi: "- Voici peut-être une serviette, annonça Streeter en tenant un morceau de tissu frangé.

Jack l'examina. Doux au toucher mais assez ferme, il ne semblait pas conçu pour absorber l'eau. Il était également trop raffiné pour sécher le cul d'un général. Mais à ce compte-là, les draps à monogramme et aux ourlets brodés étaient trops délicats pour abriter le sommeil d'un militaire.

Comment avait-il atterri ici, agenouillé au milieu d'un océan de linge blanc volé à des juifs comme Ilona? Il avait l'impression que le train avait transporté des quantités illimitées de biens appartenant à la famille Jakab, que la verrerie en cristal, les plats et les serviettes avaient étaient dérobés à Ilona en personne.

- Et merde! jura-t-il.

Il massa ses tempes pour tenter de dissiper la migraine qui menaçait de lui éclater le crâne.

- Nous prétendrons que ce sont des serviettes européennes. Le Général est originaire de Chicago: il n'y verra que du feu! »"

Posté par lalaure à 07:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

17 février 2018

- 306 - le faux Gérard

IMG_3497 (2)

A force de voir des "Gérard" partout sur la toile, forcément ça m'a fait envie. Ma soeur en a d'ailleurs réalisé une version tout à fait convainquante. Mais quand j'ai vu que ce must-have nécessitait l'assemblage d'une cinquantaine de pages en PDF, ma motivation s'est envolée. Certes ma soeur m'avait bien proposé son propre assemblage, déjà découpé; mais le nombre de pièces et la perspective du temps de réalisation m'ont fait renoncer.

IMG_3498

Désolée pour les photos portées complètement pourries, il faisait hyper froid; le shooting a donc été vite expédié!

Comme j'avais bien envie et surtout besoin d'un manteau, j'ai feuilleté mes patrons et suis tombée dans le premier numéro de "couture actuelle" sur 2 modèles assez sympas. Pas ou peu de réalisations sur le net. J'ai finalement opté pour le modèle Antonelli. Comme je n'étais pas trop sûre de mon coup, j'ai choisi un lainage (ou ce qui s'apparente à du lainage car je ne connais pas la composition qui est peut-être juste du gros synthétique) de mon stock, acheté il y a des années il me semble chez stop tissu. Il s'agit d'un pied de poule noir et blanc que je trouvais sympa mais qui finalement est un peu grossier. J'ai donc décidé de l'utiliser sur l'envers que je trouvais plus chouette.

Concernant le modèle, ce qui m'a séduit, c'est le faible nombre de pièces (qui signifie en général, rapidité d'exécution). J'ai ensuite hésité sur la taille. Certes je voulais un manteau loose mais pas non plus démesuré. Une fois les pièces recopiées, j'ai été un peu dubitative sur la pince devant au niveau des aisselles et la découpe un peu étrange au même endroit. J'ai cependant coupé mon tissu, la doublure et hop sous le pied de biche!

IMG_3499 IMG_3500

"Veste Antonelli" patron22 du magazine Couture Actuelle n°1 - taille 40 (pour un 38 du commerce)

IMG_3526

La réalisation n'a pas été vraiment compliquée. Malgré tout, le raccord sous les aisselles n'est pas parfait; c'est ce que je prédisais. Ca forme un pli étrange qui s'étompe à mesure que je porte la veste. D'autre part, j'ai souvent un souci en suivant les patrons à la lettre, car j'ai des bras assez longs. Donc bien souvent, je rallonge les manches; c'est ce que j'ai fait là aussi. Mais j'aurais du m'abstenir car elles sont un peu trop longues (à la fois il vaut peut-être mieux des manches trop longues que trop courtes, surtout en hiver).

IMG_3527

IMG_3529 IMG_3528

Le patron prévoit un seul bouton pour fermer la veste; alors pour corser l'affaire, je me suis lancée dans une boutonnière passepoilée. J'ai pour cela coupé du simili cuir que j'ai également utilisé pour le dessous de col. Ce point, que je redoutais énormément, s'est finalement bien passé. Je me suis aidée d'un livre de couture. Même si je suis mitigée sur le résultat, je porte beaucoup ce manteau. Il est chaud, il est confortable et je n'ai pas de souci pour l'enfiler même avec un gros pull. Le seul "reproche" c'est le choix du tissu. En effet, le motif pied de poule est très présent; ça m'empêche de le porter avec d'autres vêtements à motifs (en fait si je l'ai déjà fai mais j'avais vraiment l'impression d'être un arlequin en noir et blanc; je pense que ceux qui m'ont croisé ont du avoir mal aux yeux). En résumé, il faut que je le mette avec des vêtements unis ou pas trop expressifs. J'aimerais donc me coudre un nouveau manteau, cette fois dans un lainage uni. j'en ai un rose dans mon stock qui attend depuis assez longtemps... Reste à trouver le temps!

Edit du 22/02/2018: Pour compléter cet article voici quelques photos complémentaires avec le tissu endroit/envers et après vérification, les deux pans sont bien au même niveau (les photos portées ont été vite expédiées vu les températures, et je n'ai pas pris le temps de réajuster ma tenue).

IMG_3537 IMG_3539

IMG_3538

 

IMG_3540

Lainage ou assimilé de chez Stop tissu, simili cuir et doublure de la boutique du Parc

Posté par lalaure à 05:56 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,