Quand le soleil a refait une brève appartion, j'ai eu envie d'une nouvelle robe (of course...). J'avais repéré la robe Mélanie du livre "Un été couture". J'ai donc recopié le patron en prenant soin de vérifier mes mensurations (je commence enfin à prendre de bonnes habitudes...). Le tissu, je l'avais acheté en avril lors d'une journée à Orléans; et j'ai profité un jeudi d'aller au marché pour faire un saut à la mercerie où j'ai dégoté une fermeture parfaitement assortie. En un mot, j'avais tout, il n'y avait plus qu'à!

IMG_9262 (1024x768) IMG_9263 (1024x768)

Si la réalisation ne comporte qu'une seule difficulté: la fermeture éclair, je me suis confronté à un autre problème, celui des pinces poitrine. En général les pinces poitrine des modèles que j'ai précédement cousus, ont un angle aigu, très aigu. J'ai été vraiment surprise en recopiant le patron car l'angle était beaucoup plus ouvert au niveau des pinces poitrine. Naturellement quand j'ai essayé la robe (parce qu'avant essayage je ne voyais pas vraiment de défaut), il s'est avéré que ces pinces n'étaient absolument pas adaptées à ma poitrine (si on peut dire que j'ai une poitrine). Pour vous décrire l'effet porté, ça me faisait des seins pointus genre Madonna en concert mais sans le volume...

IMG_9268 (1024x768) IMG_9269 (1024x768)

Patron robe "Mélanie" de République du Chiffon - taille M

IMG_9276 (1024x768) IMG_9279 (1024x768)

Pour remédier au problème des pinces poitrine, j'ai commencé par les découdre et les finir de façon plus douce et moins "anguleuses". Le résultat n'était toujours pas très satisfaisant (mieux mais pas vraiment résolu), alors La petite manufacture du Lys m'a donné un excellent conseil: repasser les pinces de façon circulaire. Après plusieurs tentatives, la robe est devenue portable. Chouette!

Je n'ai fait aucune modification au patron, sauf à l'intérieur où au lieu de mettre une parmenture, j'ai doublé entièrement la robe. Je reste malgré tout mitigée sur le résultat. Je trouve que la taille est trop haute et qu'elle est un brin courte, pourtant j'ai fait un ourlet plus petit que prévu. Ces petits défauts ne m'empêcheront pas de la porter cet été. J'aime beaucoup le détail des mancherons, la ceinture ajustée et sa facilité d'enfilage. Je pense que je vais la porter assez facilement.

IMG_9277 (1024x768) IMG_9278 (1024x768)

Evidemment pour en profiter, il va falloir que je bronze un peu des gambettes (vous noterez que refaire la lasure des menuiseries extérieures m'a permis d'avoir bonne mine et de prendre des couleurs aux bras, mais quand je me suis décidée à dégainer le short, le soleil a complètement disparu). Allez soleil revient.

Coton "micro" pied de poule de chez Tissu Jaurès