Le secret du mari de Liane Moriarty

Vivement conseillé sur le site de ma bibliothèque, ma curiosité a été piquée. J'ai donc réservé le livre pour découvrir le fameux secret. Et bien, sincèrement, j'espère ne jamais tomber sur une telle lettre, car la vie de Cécilia en sera bouleversée à jamais. Elle se retrouve au coeur d'un véritable dilemne.  Si le suspens est intense, le récit remet en cause un point fondamental au sein d'un couple: la confiance. Le secret du mari m'a un peu "dérangée" car l'auteur force le lecteur à prendre position et vu le contexte, toute décision est dévastatrice. Dans ce roman, il est question de trois femmes confrontées à un drame; leur vie s'effondre suite à une révélation, une découverte, la perte d'un être cher. Comment continuer à vivre après un tel choc? Comment trouver la paix intérieure? Est-il possible de reprendre une vie normale après un tel drame?

Quatrième de couverture: "Jamais Cécilia n'aurait du trouver cette lettre dans le grenier. Sur l'enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari: A n'ouvrir qu'après ma mort." Quelle décision prendre? Respecter le voeu de John-Paul, qui est bien vivant? Ou céder à la curiosité au risque de voir basculer sa vie?

Numéro un sur la liste des best-sellers du New York Times pendant près d'un an, vendu dans 35 pays, le secret du mari est un phénomène d'édition. Ce roman intense, pétillant, plein d'humanité allie suspense et émotion jusqu'à la dernière page. Un livre bouleversant qu'on n'oublie pas."

Extrait choisi: "Tout ça, c'était à cause du Mur de Berlin.

S'il n'avait pas été question du Mur de Berlin, Cécilia n'aurait jamais trouvé la lettre et ne serait pas là, assise à la table de sa cuisine, à tenter d'ignorer la petite voix qui lui disait de l'ouvrir.

L'enveloppe, recouverte d'une fine pellicule de poussière, tirait sur le gris. Dessus, quelques mots d'une écriture aussi familière que la sienne, griffonnées au stylo bille bleu. Au dos, une bande de ruban adhésif jauni. Quand l'avait-il écrite? Visiblement, des années plus tôt, mais comment s'en assurer?

Elle ne l'ouvrirait pas. Elle ne devait pas l'ouvrir, c'était très clair. D'ailleurs, elle avait déjà décidé de ne pas l'ouvrir, et il n'y avait pas plus déterminé qu'elle, alors inutile de revenir là-dessus."